Livres en famille, partenaire du Forum catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Faux !
par Minger 2020-03-05 17:39:58
Imprimer Imprimer


« Déjà au Vème siècle, le Pape saint Léon le Grand (440-461) témoigne de cette pratique traditionnelle. Dans son commentaire sur le sixième chapitre de l'Évangile de Jean, il mentionne que la communion dans la bouche est d'un usage courant : On reçoit dans la bouche ce que l'on croit par la foi [2]. Le Pape ne parle pas comme s'il introduisait une nouveauté, mais comme s'il s'agissait d'un fait bien établi. Un siècle et demi plus tard, mais toujours trois siècles avant que la pratique (selon ce que nous lisons plus haut) ait été prétendument introduite, le Pape Grégoire le Grand (590-604) en est lui aussi le témoin. Dans ses dialogues (Romain 3, c. 3) il rapporte que le Pape saint Agapet accomplit un miracle durant la messe après avoir placé le Corps du Seigneur dans la bouche d'une personne. Jean le Diacre nous parle également de la manière dont ce Pape distribuait la sainte communion. Ces témoins remontent au cinquième et au sixième siècle. Comment peut-on raisonnablement affirmer que la communion dans la main était la pratique officielle qui s'est poursuivie jusqu'au dixième siècle ? Comment peut-on affirmer que la communion sur la langue est une invention médiévale ? Nous ne prétendons pas que jamais, en aucune circonstance, les fidèles n'ont reçu la communion dans la main. Mais dans quelles conditions cela se passait-il ? Il semble bien que très tôt le prêtre plaçait habituellement l'hostie consacrée dans la bouche du communiant.
Quant au moyen âge …
"En mettant l'accent trop uniquement sur l'idée de nourriture ou en insistant trop exclusivement sur la présence réelle, le moyen âge se voit entraîné peu à peu vers une conception antiliturgique qui séparait la célébration eucharistique de la communion. Et c'est cette mentalité, partagée par des prêtres et certains membres de la hiérarchie, qui explique bien mieux encore que la rareté ou la mauvaise volonté du clergé, pourquoi le moyen âge communiait si peu" (c.1259).

Autre : Le sacré concile de Trente a déclaré que la coutume pour le prêtre qui célèbre la messe de se donner à lui-même la communion (de ses propres mains) et des laïcs de la recevoir du prêtre est une tradition apostolique. Un examen plus rigoureux des documents sur l'histoire de l'Église et des écrits des Pères ne justifie pas l'assertion selon laquelle la communion dans la main était une pratique universelle qui fut graduellement supplantée et finalement remplacée par la pratique de la communion sur la langue. Les faits semblent plutôt conduire à une conclusion différente.


Saint Pie X, est le pape de la communion fréquente…Et des enfants !


  Envoyer ce message à un ami


 Le diocèse de Paris communique : "Jusqu’au Haut Moyen-Âge ,on communiai [...] par Pueri Dominum  (2020-03-05 15:38:11)
      Faux ! par Minger  (2020-03-05 17:39:58)
          Qu'est-ce qui est faux ? par Meneau  (2020-03-05 18:17:55)
              SVP ! par Minger  (2020-03-06 08:18:03)
                  SVP par Meneau  (2020-03-06 18:35:02)
      C'est pourtant vrai par Eti Lène  (2020-03-06 09:41:24)
          J'espère toutefois ne pas me tromper par Eti Lène  (2020-03-06 09:46:54)
              brièvement ici quelques éléments de réfutation.. par Minger  (2020-03-06 10:44:37)


134 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]