Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Pavie:un bon message de l"évêque
par Jean Kinzler 2020-02-24 13:36:11
Imprimer Imprimer

Message à tous les fidèles et les prêtres du diocèse de Pavie

Chers fidèles et chers frères dans le sacerdoce,

Avec ce message, j'ai l'intention d'offrir quelques indications qui nous aideront à vivre la situation qui se crée, même sur le territoire de notre diocèse, pour l'infection virale du "Coronavirus".

Il est évident que nous sommes tenus de respecter les dispositions émises et mises à jour par les autorités compétentes qui visent à faire face à la propagation du virus, en évitant un alarmisme exagéré et la croissance d'un climat social de méfiance et de peur.


Malheureusement, comme je dois suspendre, jusqu'à nouvel ordre, la célébration des saintes messes, j'ordonne que les églises restent ouvertes, pour la prière personnelle des fidèles, et je demande que, même en semaine, les prêtres célèbrent la messe quotidienne, à huis clos, en priant au nom de toute la communauté, en signalant au son des cloches que l'Eucharistie est offerte pour les vivants et les morts : Même si nous ne pouvons pas la célébrer publiquement, la prière liturgique ne doit pas manquer, ce qui pour nous, prêtres, est un rendez-vous quotidien de la vie et une source inépuisable de grâce pour tout le peuple de Dieu. Les prêtres doivent maintenir le contact avec les fidèles, et ils ne doivent pas manquer de poursuivre leur présence auprès des malades et des personnes âgées dans les maisons et les refuges.


Cette situation d'épreuve, que nous sommes appelés à vivre, peut être un temps de purification et de maturation de notre foi, si elle nous conduit encore plus près du Christ Sauveur, par la prière personnelle et en famille : Comme nos aînés, lorsqu'ils ont dû faire face à des épidémies et à des maladies bien pires, sans rien enlever aux précieux efforts des médecins et des travailleurs de la santé, et sans faillir aux indications de prudence et d'hygiène, prenons le chapelet dans nos mains et confions-nous à la tendresse et à la puissante intercession de Marie, invoquons la protection de nos saints, saint Syro, saint Augustin, saint Riccardo Pampuri.

Dans quelques jours, nous entrerons en Carême : par la prière, unissons le geste de pénitence, le jeûne, les œuvres de charité et acceptons de vivre ces jours délicats et difficiles comme un temps de conversion. Il est toujours possible de suivre la messe, même quotidiennement, à la radio ou à la télévision.

Je conclus par une simple réflexion : le climat de grande alarme sociale, d'insécurité et d'anxiété qui risque de s'étendre est aussi le fruit d'un regard sur la vie qui voudrait tout contrôler, qui lutte pour accepter la condition humaine fragile et vulnérable et qui, après tout, a effacé Dieu de l'horizon de l'existence. Nous pensions pouvoir tout contrôler, mais la réalité est plus grande que nous et nous devons peut-être apprendre à unir le juste et passionné engagement pour vaincre le mal et la maladie, le confiage au vrai Seigneur du monde, Créateur et Père, dans le geste humble et intelligent de la prière : "Les comptes sur l'homme, sans Dieu, ne reviennent pas, et les comptes sur le monde, sur tout le vaste univers, sans Lui ils ne reviennent pas" (Benoît XVI).

Invoquons le Seigneur de la vie pour les personnes touchées par cette infection, restons proches de leurs familles, évitons toute forme de distance et de suspicion dans les relations sociales : que ces jours-ci nous rendent plus unis et attentifs, soucieux du bien de chaque frère et sœur en humanité.

Tout ce que je bénis et tout ce que je confie à la douce Mère de Dieu !

Pavie, 23 février 2020

+ Votre évêque Conrad


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
------------
Messaggio a tutti i fedeli e i sacerdoti della Diocesi di Pavia

Carissimi fedeli e cari confratelli nel sacerdozio,

Con questo messaggio intendo offrire alcune indicazioni che ci aiutino a vivere la situazione che si sta creando, anche nel territorio della nostra Diocesi, per l’infezione virale del “Coronavirus”.

Ovviamente, siamo tenuti a osservare le disposizioni emanate e aggiornate dalle competenti Autorità che hanno lo scopo di fronteggiare la diffusione del virus, evitando allarmismi esagerati e la crescita di un clima sociale di sfiducia e di paura.


Dovendo purtroppo sospendere, fino a nuova indicazione, la celebrazione delle sante Messe, dispongo che le chiese rimangano aperte, per la preghiera personale dei fedeli, e chiedo che anche nei giorni feriali, i sacerdoti celebrino la Messa quotidiana, a porte chiuse, pregando a nome di tutta la comunità, segnalando con il suono della campane che l’Eucaristia è offerta per i vivi e i defunti: anche se non possiamo celebrare pubblicamente, non deve venire meno la preghiera liturgica che per noi sacerdoti è appuntamento quotidiano di vita ed è sorgente inesauribile di grazia per tutto il popolo di Dio. I sacerdoti mantengano i contatti con i fedeli, e non manchino di continuare la loro presenza presso i malati e gli anziani nelle case e nelle strutture di accoglienza.


Questa situazione di prova, che siamo chiamati a vivere, può essere un tempo di purificazione e di maturazione della nostra fede, se ci porta ancora di più a stringerci a Cristo Salvatore, con la preghiera personale e nelle famiglie: come facevano i nostri vecchi, quando si trovavano ad affrontare ben peggiori epidemie e malattie, senza togliere nulla all’impegno prezioso dei medici e degli operatori sanitari, e senza venire meno alle indicazioni di prudenza e d’igiene, prendiamo in mano il Rosario e affidiamoci alla tenerezza e all’intercessione potente di Maria, invochiamo la protezione di nostri Santi, di San Siro, di Sant’Agostino, di San Riccardo Pampuri.

Tra pochi giorni entreremo nella Quaresima: alla preghiera, uniamo il gesto della penitenza, del digiuno, delle opere di carità e accettiamo di vivere questi giorni delicati e difficili come tempo di conversione. Rimane sempre la possibilità di seguire la Messa anche quotidiana via radio o Tv.

Concludo con una semplice riflessione: il clima di grande allarme sociale, d’insicurezza e d’ansia che rischia di diffondersi è anche il frutto di uno sguardo sulla vita che vorrebbe avere tutto sotto controllo, che fa fatica ad accettare la condizione umana fragile e vulnerabile e che, in fondo, ha cancellato Dio dall’orizzonte dell’esistenza. Pensavamo di poter controllare tutto, ma la realtà è più grande di noi e forse dobbiamo imparare a unire al giusto e appassionato impegno per vincere il male e le malattie, l’affidamento al vero Signore del mondo, creatore e Padre, nel gesto umile e intelligente della preghiera: “I conti sull’uomo, senza Dio, non tornano, e i conti sul mondo, su tutto il vasto universo, senza di Lui non tornano” (Benedetto XVI).

Invochiamo il Signore della vita per le persone coinvolte da questa infezione, stiamo vicini alle loro famiglie, evitiamo ogni forma di distanza e di sospetto nelle relazioni sociali: che questi giorni ci facciano essere più uniti e attenti, solleciti del bene di ogni fratello e sorella in umanità.

Tutti benedico e tutti affido alla dolce Madre di Dio!

Pavia, 23 febbraio 2020

+ Il vostro vescovo Corrado
---
Source: mil</A
>
et
Voir aussi à Vintimille:
http://blog.messainlatino.it/2020/02/un-altro-vescovo-cattolico-veramente.html

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Covid-19:Suspension de toutes les messes à Milan et Venise par Jean Kinzler  (2020-02-23 21:02:54)
      Doit-on obéir à un tel ordre ? par Regnum Galliae  (2020-02-23 22:55:38)
          A priori, je pense que oui, car... par Sacerdos simplex  (2020-02-23 23:10:06)
          Leur vie par Cath...o  (2020-02-23 23:29:21)
          Justement, par Rémi  (2020-02-24 12:29:08)
          Cela dit, par Rémi  (2020-02-24 12:34:19)
      Turin:Interdiction de communier dans la bouche ! par Jean Kinzler  (2020-02-24 08:59:58)
          Peut-on encore prier à Turin ? par vistemboir2  (2020-02-24 09:51:54)
          ce n'est pas une interdiction par romuald  (2020-02-24 14:43:53)
      Durant les épidemies par Adso  (2020-02-24 10:07:08)
          La célébration des messes pendant les pestes par Jean Kinzler  (2020-02-24 11:00:53)
          Je ne sais pas par Rémi  (2020-02-24 12:13:29)
              En 1918,des exemples en Suisse et au Québec par Jean Kinzler  (2020-02-24 12:54:57)
          Quelle bonne idée ! par Turlure  (2020-02-24 15:20:13)
          Pitié !!!! par Bertrand  (2020-02-24 18:18:12)
          Témoignage de Jean de Venette en 1348 par Regnum Galliae  (2020-03-02 16:02:25)
      Pavie:un bon message de l"évêque par Jean Kinzler  (2020-02-24 13:36:11)


131 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]