[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Église catholique: le “suicide assisté” de l’Eglise et de la société par jejomau 2019-09-18 17:14:19 Imprimer Imprimer


Dans le suicide semble se réaliser le destin de l’homme moderne, incapable de s’élever au-delà de l’horizon mondain de sa propre existence, prisonnier de sa propre immanence. L’homme s’autodétruit lorsqu’il refuse le fardeau de l’être que chacun est appelé à supporter en existant.

Le suicide peut être accompli non seulement par les hommes, mais aussi par les nations, les civilisations et même l’Eglise, considérée dans l’humanité des hommes qui la constituent. L’Eglise vit, depuis plus de cinquante ans, un processus suicidaire que Paul VI avait défini comme « auto-démolition » (Discours au Séminaire pontifical Lombard à Rome du 7 décembre 1968). Cette auto-démolition aujourd’hui pourrait être définie comme un véritable « suicide assisté » de l’Eglise. Assisté car induit et favorisé par ces grandes puissances qui ont toujours lutté contre l’Eglise.

Le Document préparatoire du Synode des Evêques sur l’Amazonie, avec le culte de la Nature qui se substitue à celui de la Très Sainte Trinité, l’abolition du célibat ecclésiastique et la négation du caractère sacramental et hiérarchique du Corps Mystique du Christ, est le dernier exemple de ce suicide assisté provoqué par les dirigeants de l’Eglise et encouragé par ses ennemis. Comme l’a dit le cardinal Walter Brandmüller, « l’Instrumentum laboris [sur l’Amazonie] confie au synode des évêques et en définitive au pape la charge d’une grave violation du Depositum fidei, avec pour conséquence une autodestruction de l’Eglise ».

Les catholiques minimalistes proposent comme alternative au suicide assisté la sédation profonde, par laquelle on arrive à la mort du malade de façon indirecte, mais également inexorable. Nous n’appartenons pas à ce groupe. Nous ne sommes pas en mesure, tous seuls, de sauver le malade, car il y a un seul Médecin qui peut le faire, à tout moment : Celui qui a fondé l’Eglise, la dirige et a promis qu’Elle ne mourra pas. Ce Médecin des âmes et des corps est Jésus-Christ (Matthieu 8, 5-11). L’Eglise et la société appartiennent à Lui et aucune renaissance n’est possible hormis le retour à Sa loi.

Roberto de Mattei



  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/carnet.gif Église catholique: le “suicide assisté” de l’Eglise et de la société par jejomau  (2019-09-18 17:14:19)
     images/icones/flagIt.gif 
Mettre Roberto de Mattei dans votre titre par Jean-Paul PARFU  (2019-09-19 11:19:06)



27 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS