Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

La vie d'un prêtre "bi-forme"
par Sacerdos simplex 2019-05-06 23:00:10
Imprimer Imprimer

Bonjour,
Il est clair que j'ai mes préférences, qui me semblent fondées sur des faits objectifs : la forme extra contient beaucoup plus de gestes de respect, de recueillement, d'adoration, d'humilité (voir par exemple toutes ces prières que le célébrant dit à voix basse : Et quamvis indignus accedo... Placeat tibi... Que ce sacrifice que j'ai offert, malgré mon indignité, vous soit agréable...).
Le N.O.M. en sens inverse semble beaucoup plus accomodant : avec des rubriques du genre : "le prêtre pourra dire ces paroles ou d'autres semblables", au point qu'on a pu résumer ces rubriques en une seule : "On fera comme on voudra, à moins qu'on ne fasse autrement".
Mais c'est en grande partie une apparence : le N.O.M. supprime autoritairement et obligatoirement ces gestes de respect, de recueillement, d'adoration, d'humilité.
D'où cet aspect de manque.
Je pense que le N.O.M. n'est pas intrinsèquement mauvais, il est comparativement, relativement mauvais en ce sens qu'il interdit ces choses.
Si un des douze Apôtres avait vu ce rite, sans jamais avoir vu le rite séculaire qui l'a précédé, il me semble qu'il ne trouverait pas grand chose à redire.
Ma préférence, quant au rite, est donc claire.
Mais je suis d'abord et avant tout soucieux du bien de l'Eglise et du salut des âmes (et de la gloire de Dieu, cela va sans dire).
Je suis donc obligé de prendre les ouailles au niveau où elles sont.
Si je déclare un beau dimanche matin que désormais la messe sera exclusivement en forme extra, en latin et "tournés vers le Seigneur", je vous laisse imaginer la réaction et les conséquences.
Donc je fais de mon mieux pour mettre un maximum de recueillement, pour parler des choses du Ciel, du salut éternel, de l'état de grâce, de la confession (déjà là ça fait grincer des dents !...).
Pour les amateurs de N.O.M.
Et puis je célèbre les deux formes, il m'est arrivé de célébrer les deux le même matin et dans la même église.
C'est évidemment une souffrance.
(J'ajoute que sur le plan de la doctrine, je ne pense pas enseigner la moindre erreur...)

Mais c'est, compte-tenu de mon âge, de mon parcours, de la situation du diocèse et de l'Eglise, ce qui devrait produire le plus grand bien possible.
Au passage, faites attention à ne pas juger trop vite les prêtres qui sont passés au clergé diocésain, les accusant de chercher à faire carrière ou d'avoir je ne sais quel avantage.
Peut-être sont-ils arrivés à la conclusion que c'est dans cet état bancal et douloureux qu'il pourront faire un maximum de bien aux âmes et à l'Eglise universelle.

Ah, autre chose : le clergé est quand même impressionné de voir le nombre de personnes, et surtout d'enfants, à ces messes "extra".
Plus il y aura de monde, et plus cela fera réfléchir...
Certains prêtres diocésains de ma région ont appris à célébrer la forme extra.
Et ils avaient tellement peu de demande qu'ils ont fini par renoncer.
Un autre la célèbre de temps en temps, assez rarement.
Donc : demandez et vous recevrez.

Tout cela pour répondre à votre question. Sans chercher à polémiquer : je cherche plutôt à promouvoir et favoriser la paix.

***
Par ailleurs, on m'a posé une question au sujet des vocations tardives : le mieux est d'en parler aux bons prêtres de votre région. Je peux difficilement aborder de telles questions sur un Forum, même aussi extraordinaire que le FC...

Un simple prêtre.




     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Non bénédiction de l'enfant à la communion par Aétilius  (2019-04-28 18:04:04)
      Non-communiants : ce qui est traditionnel... par Sacerdos simplex  (2019-04-28 18:29:41)
          Naivement, peut-etre... par Pol  (2019-04-28 19:38:35)
               La vie d'un prêtre "bi-forme" par Sacerdos simplex  (2019-05-06 23:00:10)
                  Merci beaucoup .... par Pol  (2019-05-07 06:42:13)
          Chez les maronites par PEB  (2019-04-29 16:08:02)
          Entierement d'accord avec votre premier paragraphe... par Pol  (2019-04-30 06:12:45)
      Faire guiliguili à bébé ... par Philippilus  (2019-04-28 18:41:09)
          Entièrement d'accord par Rothomagus  (2019-04-28 22:09:55)
          A Philippilus, sur le fait de ne pas amener à la messe avant 7 ans les enfants. [...] par Sixte  (2019-04-28 23:30:21)
              je rejoins totalement par Pueri Dominum  (2019-04-29 09:35:28)
              C'est mon avis... par NLC  (2019-04-30 12:13:55)
          Je suffoque en vous lisant par Manu95  (2019-04-29 09:39:50)
              Grosse responsabilité des parents par Adso  (2019-04-29 10:10:17)
          Faire guiliguili à bébé très chrétien et traditionnel (quid, Yves Daoudal ? [...] par Aétilius  (2019-04-29 10:06:51)
              Que je sache, par Philippilus  (2019-04-29 10:18:09)
              Non, le banc de communion n'est pas le lieu pour ça par Meneau  (2019-04-29 10:43:48)
              Puisqu'on m'interpelle... par Yves Daoudal  (2019-04-29 15:32:18)
          Sérieusement ??? par Jacques  (2019-04-29 18:11:37)
              Très sérieusement, je vais donc développer par Philippilus  (2019-04-29 19:30:15)
              Parmi d'autres exemples par Leopardi  (2019-05-07 01:57:27)
          Une solution alternative par Rothomagus  (2019-04-29 21:05:14)
      En 2006, j'avais écrit... par Paterculus  (2019-05-08 23:23:05)


116 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]