[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

colloque "De l'assemblée des cardinaux et des archevêques par JVJ 2019-02-12 10:39:41 Imprimer Imprimer

à la conférence des évêques de France", les 21 et 22 mars prochain.

S'inscrire au préalable ou commander plus tard les actes.

On notera que les rédacteurs du programme affublent le président du comité pontifical des sciences historiques, d'un vulgaire "Père". Le chanoine (prémontré) Bernard Ardura est cependant prélat. Mais me direz-vous, lui-même se donne du "Père" dans ses écrits et ses notices bibliographiques...
Je sors ma mitraillette quand j'entends des religieuses en civil ou des dames, ce qui revient au même..., donner du "père évêque" devant l'intéressé.
Je connais des maisons de retraite où les prêtres se font appeler "Monsieur", y compris sur leur porte, comme de vulgaires Sulpiciens. La mode s'est diffusée d'appeler son curé (quand le mot existe encore dans le diocèse) "père" suivi du seul prénom, quand tout bonnement on ne l'appelle pas directement par son seul prénom. Je connais de près des personnes qui nomment leur curé, "le Grégory". L'anarchie est partout et le diable se cache dans les détails.
A un prêtre "moderniste" de mon diocèse natal à qui je donnais du "monsieur le chanoine" malgré son énervement (et pour l'embêter !), je lui avais fait remarquer qu'il n'avait pas été obligé d'accepter ce titre (titre creux en l'occurence).

Pardonnez cette autre digression, mais elle me vient à l'esprit.
Un grand ami curé mort presque centenaire, lors de sa première venue dans une de ses églises dans les années 1960, avait été hélé à la sortie de la messe par une petite bande d'athées sur la terrasse d'un bistrot :
- eh, Mimile, viens boire un coup ?!
- Monsieur le curé viendra vous saluer, mais Emile, ils t'emm... !

Les présentations à la dom Camillo étaient faites, et les positions du curé étaient clairement affichées. Les hommes en question, d'un petit village, se le tinrent pour dit et ont toujours respecté ce petit curé de campagne dont la mort fut annoncée sur ce forum.
Si on parlait parfois ainsi, cela règlerait quelques problèmes, y compris avec ceux (et celles ! comme dirait l'autre) qui ont pris le pouvoir dans les églises.

Pour une fois, ce colloque a toutes les garanties de sérieux avec Mgr de Germiny et le Professeur Christian Sorrel, même si le choix d'inviter un tel plutôt qu'un tel pour parler liturgie dit déjà quelque chose des conclusions...

On dira que tout va bien dans le meilleur des mondes, et que la conférence des évêques est une machine idéale pour réformer l'Eglise, depuis la France ou à l'échelle locale... Un truc pour tordre le bras des évêques récalcitrants ou le déversoir d'eau tiède que les journalistes de la fausse croix attendent chaque année...

J'avais vu un jour une photo qui comparait l'assemblée de Lourdes en présence de Benoît XVI et une autre où nos évêques avaient repris une tenue plus coutumière... On se demandait si on voyait les mêmes !

J'étais parti pour dire du bien de la CEF, et c'est plus fort que moi...

programme sur le site de la CEF

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/mitre4.png colloque "De l'assemblée des cardinaux et des archevêques par JVJ (2019-02-12 10:39:41)
     images/icones/2e.gif Et il n'y a plus de Jean Madiran par Sénéchal (2019-02-12 18:54:40)
     images/icones/1b.gif Il aura échappé aux liseurs... par Etienne (2019-02-12 19:38:25)



13 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS