[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Les sacrifiés de Dieu : recension de Golias Hebdo par André 2018-11-18 17:27:18 Imprimer Imprimer

Parmi les témoignages de victimes d’abus commis par des prêtres, celui porté par Jean-Pierre Sautreau dans son livre(1) est précieux. Il met en lumière des pratiques ecclésiales pour satisfaire le besoin de prêtres et démontre surtout que les abus dans l’Eglise ont toujours existé. L’auteur de cet ouvrage délicat, magnifiquement bien écrit, narre l’expérience vécue au début des années 1960 dans l’ancien Petit Séminaire de Chavagnes-en-Paillers, en Vendée.

L’auteur décrit le processus qui l’amène dans ce Petit Séminaire, comment un « monseigneur à la main leste » recrutait dans les familles les gamins de 10-11 ans afin de préparer le clergé de demain mais aussi satisfaire son penchant pour la chair de jeunes garçons. Avec une certaine mansuétude de la part de la hiérarchie. Pour arriver à bonnes fins, le prédateur faisait miroiter un avenir radieux aux jeunes pousses et à leurs parents, bien heureux à l’idée que leur enfant puisse s’élever socialement en servant l’Eglise et d’avoir « une bouche de moins à nourrir ». Violences sexuelles, violences physiques, violences verbales…

L’époque était assurément violente, l’enfant – et sa parole – sans poids dans le monde des adultes, ces derniers – surtout ceux qui n’avaient pu faire de longues études – s’en remettant avec la plus totale confiance à ceux qui avaient de l’instruction : maire, instituteur et bien sûr prêtre. En ce dernier, en Vendée notamment, la confiance était absolue, son jugement écouté. C’était l’époque où petits et grands séminaires constituaient la voie royale. Pourtant, à certains moments, on ne sait plus si, à Chavagnes, il s’agit d’un Petit séminaire ou d’une arrière-cuisine de l’enfer, où opèrent des démons habillés en curés. Ces gamins passent leur temps à prier en silence, soumis totalement à la cléricature sachante, « gourous » en soutane qui détiennent leur pouvoir de Dieu lui-même. « Du coup l’enfant se retrouve seul. Et quand il sera agressé comme moi et la plupart des abusés par son directeur de conscience, il sera perdu, incapable de comprendre et de peser l’acte et s’enfermera dans une solitude dépressive », note Jean-Pierre Sautreau qui ne sortira de ce carcan que des décennies plus tard, avec la publication d’Une croix sur l’enfance. Combien sont-ils dans son cas ? Combien en sont ressortis brisés à vie ? Combien ont survécu à ce déchaînement de mal ? Combien ont oublié ? Combien n’ont pas parlé ou ne parleront jamais ? De ce récit glaçant, on retient aussi que ces prédateurs ne furent jamais jugés, ils purent continuer de vivre sereinement, continuer de repérer des proies en paroisses pendant que les victimes tentaient de se reconstruire. En l’espèce, Jean-Pierre Sautreau ne fut pas cru, ni par la hiérarchie ni par ses proches. Cette solitude qu’il avait connue au petit Séminaire infernal de Chavagnes persistait au dehors ; comme le désert, l’enfer a-t-il une fin ? Cet ouvrage – témoignage bouleversant – est salutaire : pour les victimes en premier lieu, pour les chrétiens ensuite souvent ignorants de ces turpitudes, pour l’Eglise enfin qui doit affronter ce passé si elle veut se régénérer. Ainsi, il serait temps d’ouvrir les archives et de mettre en accusation ceux qui défigurèrent le visage du Christ, quand bien même ils sont désormais décédés ; pour les victimes et le Peuple, cette exigence de vérité est inévitable. Pour aller plus loin : http://golias-editions.fr/article5569.html

1. Jean-Pierre Sautreau, Une croix sur l’enfance, La Crèche, La Geste Editions, 2018.

Golias-News

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/pelerouin1.gif Les sacrifiés de Dieu : recension de Golias Hebdo par André (2018-11-18 17:27:18)
     images/icones/nul.gif de l'anticléricalisme pur et dur par jejomau (2018-11-18 18:23:08)
         images/icones/neutre.gif Et si c'était simplement la vérité historique pure et dure ? par André (2018-11-19 11:24:32)
             images/icones/fleche2.gif mouais... par jejomau (2018-11-19 11:38:00)
                 images/icones/info3.gif Ce n'était pas l'objet de ma réponse... par André (2018-11-19 12:13:38)
                     images/icones/1a.gif ce genre de faits seraien réguliers dans l'histoire car dûs à la pratique ecc [...] par jejomau (2018-11-19 14:44:12)
                         images/icones/hum2.gif Bon... par André (2018-11-19 15:22:28)
                     images/icones/idee.gif mode de recrutement banal, l'abus sexuel lui ne l'est pas par Luc Perrin (2018-11-19 18:29:52)
                         images/icones/fleche2.gif Mr Jean-Marie Le Pen par jejomau (2018-11-19 23:15:41)



36 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS