[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Des hommes américains écrivent au Pape et aux évêques des Etats-Unis par Jean Kinzler 2018-09-05 16:00:23 Imprimer Imprimer

September 5, 2018

Dear Holy Father and Bishops of the United States:

As Catholic laymen, we are faithful husbands, fathers, business leaders, lawyers, tradesmen, medical doctors, professors, teachers, artists, and leaders of Catholic lay apostolates. But most fundamentally, we are men in love with Christ and His Church, and it is for this reason that we beseech you to purge the corruption which has so grotesquely disfigured the face of Christ’s Bride. The present scandals have placed our wives, sisters, brothers, and children in danger. Therefore, echoing the words St. Catherine of Siena addressed to Pope Gregory XI, we beseech you to “sleep no longer, and raise the standard [of Christ] courageously.” The Church needs purification, and by virtue of your offices as our shepherds, no one is more qualified to bring about this purification than yourselves. We beg you to do so without a moment’s delay.

Taking courage from St. Paul, and knowing that “Where sin increased, grace abounded all the more” (Rm 5:20), we are appalled by the recent abuses. We have read of the allegations against Archbishop Theodore McCarrick; the grand jury report regarding the Church in Pennsylvania; the horrific abuse in Honduras and Chile; and the rampant reports of clerical homosexual activity, pedophilia, and ephebophilia throughout the global presbytery. Most recently, we have read Archbishop Carlo Maria Viganò’s testimony alleging that bishops in senior leadership positions within both the Holy See and the United States have covered up sexual abuse, evidencing widespread and systemic corruption throughout the Church’s hierarchy.

Holy Father, we come to you for answers. You personally have been faced with allegations. These allegations have been leveled by a high-ranking church official, Archbishop Viganò. Further, many bishops in the United States have publicly stated that they believe these allegations should be investigated. We implore you to address them. Specifically, we request that you answer the questions posed by our sisters in their letter to you, issued on August 30, 2018.

Moreover, regardless of the veracity of Archbishop Viganò’s allegations, our concerns about corruption remain. Your Holiness, Your Eminences, and Your Excellencies: Amidst widespread global abuse, coverups, and hierarchical failure, what are you doing and what will you do to protect the people of God? We urge you to answer this simple question because the cost of the episcopal corruption is catastrophic. At present, many families are reluctant to send their sons to seminary. Efforts at evangelization have been crippled. And distrust from donors jeopardizes the Church’s ability to serve the poor, promote environmental stewardship, and carry out works of mercy. One Catholic mother has said that this crisis will either reinvigorate the Church or cause an exodus. We beg you to encourage reinvigoration through radical purification, realizing that you are at risk of losing credibility in the eyes of millions of Catholics.

Holy Father, we are personally committed to our own purity and the purification of the Church. We are reminded of the words of our Lord in John 8:7: “Let the one among you who is without sin be the first to throw a stone.” All sin, including our own, weakens the Church. As men, we must all have the strength to seek the Lord’s healing. For this reason, we will begin with ourselves, examining our own consciences and renewing our own commitment to chastity. We will work to build up our own families, especially our sons, and our own communities. Further, the signers of this letter commit to serious and difficult fasting for the next seventeen Fridays, beginning this Friday, September 7 through the end of the calendar year. We will not relent. We will embrace suffering as penance for our own sins and the sins of the Church. We desire nothing more than to become saints amidst scandal.

Holy Father and Bishops of the United States, we plead for justice for the victims of abuse. We add our voices to those of the bishops who have called for an investigation of the Church hierarchy, both in our own country and in the Vatican. This investigation should be carried out by faithful lay men and women. Further, we encourage other groups to make their voices heard by writing more letters of this nature.

Finally, we praise our Lord Jesus Christ, who in His abundant mercy founded the one, holy, catholic, and apostolic Church. We affirm our hope for the future of the Church. We ask you to be courageous and not afraid. We affirm our affection and gratitude for the holy priests and bishops who have served us faithfully as stewards of the mysteries of Christ. The Church’s history has seen many seasons. Nevertheless, after the dark season of winter comes spring, and we pray that the difficulties of the present time will be surpassed by the victories to come. Trusting in our Lord Jesus Christ, we have full confidence that the light of the Holy Trinity will break through this present darkness revealing the full beauty of our beloved Church.

We promise our lives, our talents, and our resources for the purification and renewal of the Catholic Church. Relying on the intercession of the Blessed Mother, we will fight for this cause to the very end.

Your sons and brothers in Christ,

https://catholicmenunited.org/
------
NOTE: Cette lettre reflète l'initiative personnelle des hommes catholiques individuels qui l'ont signée. Les affiliations professionnelles sont répertoriées à des fins d'identification uniquement. Cette lettre n'est sponsorisée par aucun groupe ou organisation.

5 septembre 2018

Cher Saint-Père et évêques des États-Unis:

En tant que laïcs catholiques, nous sommes des maris, des pères, des chefs d'entreprise, des avocats, des commerçants, des médecins, des professeurs, des artistes et des dirigeants d'apostolats laïques catholiques. Mais plus fondamentalement, nous sommes des hommes amoureux du Christ et de son Église, et c'est pour cette raison que nous vous supplions de purger la corruption qui a si grotesquement défiguré le visage de l'Épouse du Christ. Les scandales actuels ont mis nos femmes, nos soeurs, nos frères et nos enfants en danger. Par conséquent, faisant écho aux paroles de sainte Catherine de Sienne adressées au pape Grégoire XI, nous vous exhortons à «ne plus dormir et à relever le standard avec courage». L’Église a besoin de purification et de vos fonctions de bergers. Personne n'est plus qualifié pour réaliser cette purification que vous-même. Nous vous prions de le faire sans délai.

Prenant courage de saint Paul et sachant que «là où le péché a augmenté, la grâce a encore plus abondé» (Rm 5,20), nous sommes consternés par les récents abus. Nous avons lu les allégations contre l'archevêque Theodore McCarrick; le rapport du grand jury concernant l'Église en Pennsylvanie; les horribles abus au Honduras et au Chili; et les rapports rampants sur l'activité homosexuelle cléricale, la pédophilie et l'éphebophilie dans l'ensemble du presbytère mondial. Plus récemment, nous avons lu le témoignage de l'archevêque Carlo Maria Viganò, alléguant que les évêques occupant des postes de direction au Saint-Siège et aux États-Unis ont dissimulé les abus sexuels, témoignant d'une corruption généralisée et systémique dans la hiérarchie de l'Église.

Saint Père, nous venons à vous pour des réponses. Vous avez personnellement été confronté à des allégations. Ces allégations ont été adressées par un haut responsable de l’Église, l’archevêque Viganò. En outre, de nombreux évêques aux États-Unis ont déclaré publiquement qu’ils pensaient que ces allégations devraient faire l’objet d’une enquête. Nous vous implorons d'y répondre. Plus précisément, nous vous demandons de répondre aux questions posées par nos sœurs dans leur lettre datée du 30 août 2018 .

De plus, indépendamment de la véracité des allégations de l'archevêque Viganò, nos préoccupations concernant la corruption demeurent. Votre Sainteté, Vos Eminences et Vos Excellences: Au milieu des abus, des dissimulations et des échecs hiérarchiques, que faites-vous et que ferez-vous pour protéger le peuple de Dieu? Nous vous exhortons à répondre à cette simple question car le coût de la corruption épiscopale est catastrophique. À l'heure actuelle, de nombreuses familles hésitent à envoyer leurs fils au séminaire. Les efforts d'évangélisation ont été paralysés. Et la méfiance à l’égard des donateurs compromet la capacité de l’Église à servir les pauvres, à promouvoir la gestion de l’environnement et à réaliser des œuvres de miséricorde. Une mère catholique a déclaré que cette crise revigorerait l'Église ou provoquerait un exode. Nous vous prions de favoriser la revitalisation par une purification radicale,

Saint-Père, nous sommes personnellement attachés à notre propre pureté et à la purification de l’Eglise. Cela nous rappelle les paroles de notre Seigneur dans Jean 8: 7: «Que celui qui est sans péché soit le premier à jeter une pierre». Tout péché, y compris le nôtre, affaiblit l'Église. En tant qu'hommes, nous devons tous avoir la force de rechercher la guérison du Seigneur. Pour cette raison, nous commencerons par nous-mêmes, en examinant nos propres consciences et en renouvelant notre propre engagement envers la chasteté. Nous travaillerons pour construire nos propres familles, en particulier nos fils et nos propres communautés. De plus, les signataires de cette lettre s'engagent à jeûner sérieusement et durement pour les dix-sept prochains jours, à compter de ce vendredi 7 septembre jusqu'à la fin de l'année civile. Nous ne céderons pas. Nous allons accepter la souffrance comme pénitence pour nos propres péchés et les péchés de l'Église.

Saint Père et évêques des États-Unis, nous plaidons pour que justice soit rendue aux victimes d’abus. Nous ajoutons nos voix à celles des évêques qui ont appelé à une enquête sur la hiérarchie de l'Église, tant dans notre pays qu'au Vatican. Cette enquête devrait être menée par des laïcs et des femmes fidèles. En outre, nous encourageons d’autres groupes à faire entendre leur voix en écrivant davantage de lettres de cette nature.

Enfin, nous louons notre Seigneur Jésus-Christ, qui, dans sa miséricorde, a fondé l’Église unique, sainte, catholique et apostolique. Nous affirmons notre espoir pour l'avenir de l'Église. Nous vous demandons d'être courageux et de ne pas avoir peur. Nous affirmons notre affection et notre gratitude pour les saints prêtres et évêques qui nous ont fidèlement servi de gardiens des mystères du Christ. L'histoire de l'Église a connu de nombreuses saisons. Néanmoins, après la sombre saison hivernale, le printemps arrive, et nous prions pour que les difficultés actuelles soient surmontées par les victoires à venir. Faisant confiance à notre Seigneur Jésus-Christ, nous sommes pleinement convaincus que la lumière de la Sainte Trinité traversera ces ténèbres actuelles et révélera toute la beauté de notre Église bien-aimée.

Nous promettons nos vies, nos talents et nos ressources pour la purification et le renouvellement de l'Église catholique. En nous appuyant sur l'intercession de la Sainte Mère, nous nous battrons pour cette cause jusqu'à la fin.

Vos fils et frères en Christ,

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 20 votes


La discussion

images/icones/union-jack.png Des hommes américains écrivent au Pape et aux évêques des Etats-Unis par Jean Kinzler (2018-09-05 16:00:23)



51 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS