[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Le Pape compare l'avortement aux crimes nazis par Jean Kinzler 2018-06-16 19:45:16 Imprimer Imprimer

Le Pape compare l'avortement aux crimes nazis

Le pape François a comparé samedi l'avortement pratiqué en cas de handicap de l'enfant à un eugénisme "en gants blancs" comme celui pratiqué par les "nazis", dénonçant le fait que "pour avoir une vie tranquille, on élimine des innocents".

"J'ai entendu dire qu'il est à la mode, ou au moins habituel, de faire au cours des premiers mois de grossesse des examens pour voir si l'enfant ne va pas bien ou s'il naîtra avec quelque chose (un problème, ndlr), le premier choix étant de s'en débarrasser", a déclaré le pape en recevant au Vatican des représentants d'associations familiales.

"Au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour veiller à la pureté de la race. Aujourd'hui nous faisons la même chose en gants blancs", a déclaré le pontife argentin.

Le pape s'est aussi interrogé: "Pourquoi ne voit-on plus de nains dans les rues ? Parce que le protocole de nombreux médecins dit: il va naître avec une anomalie, on s'en débarrasse".

S'exprimant sur la question de la famille, le pape a observé qu'"aujourd'hui on parle de familles diversifiées, de divers types de familles. Oui c'est vrai: famille est un seul et même mot, on dit aussi la famille des étoiles, la famille des animaux". "Mais la famille, à l'image de Dieu, homme et femme, il n'y en a qu'une seule", a poursuivi Jorge Bergoglio.

"La famille est une belle aventure et aujourd'hui, c'est une souffrance que de le dire, on observe que souvent on pense à fonder une famille, à se marier, comme s'il s'agissait d'une loterie. Si ça va, ça va et si ça ne va pas, on efface tout et on recommence", a déploré le pape.lefigaro
---
Belgique:dépénalisation de l'avortement en juillet 2018
Les débats portant sur la dépénalisation de l’IVG se sont clos cette semaine à la Chambre. Début juillet, la commission justice se penchera à nouveau sur la question et un vote devrait intervenir sous peu. C’est dans cet intervalle que les évêques de Belgique sortent de leur réserve et estiment que sortir l’avortement du code pénal aura "une signification symboliquement lourde".

Dans leur communiqué, les évêques de Belgique estiment "que l’avortement n’ira jamais de soi. Même si on le supprime du Code pénal. Il ne deviendra jamais "une intervention ordinaire."

Tommy Scholtès, le porte-parole des évêques de Belgique explique : "Nous nous battons pour une vie en devenir et cette vie, elle est là. Et donc sortir l’avortement du Code pénal veut dire que l’avortement devient un droit et que cela ne pose plus de question… Nous ne voulons pas que l’avortement devienne simplement un acte médical. C’est beaucoup plus que cela. C’est extrêmement grave pour la mère et c’est extrêmement grave pour l’enfant. Nous souhaitons que ce symbolisme soit marqué ".

Commission en juillet
Début juillet, la commission justice se penchera à nouveau sur la question et un vote devrait intervenir sous peu. Une majorité (alternative) pourrait être trouvée. Evidemment, cette réaction de l’Eglise de Belgique fait également réagir les députés de la commission Justice.

"L'Eglise a bien sûr le droit de parler (de ce sujet) mais ce n'est pas l'Eglise qui détermine les choix éthiques, les choix politiques et la morale d'une société", explique la député fédérale socialiste, Karine Lalieux."Parallèlement, je demande à l'Eglise de respecter le droit des femmes, le droit à l'autonomie des femmes,la liberté de choix des femmes et après de respecter une décision prise par le Parlement", conclue l'élue socialiste.
rtbf
----
Cristiano Ronaldo : sa mère a "tout fait pour avorter" quand elle était enceinte de lui

Dans une interview accordée au Parisien, la mère de Cristiano Ronaldo raconte sa tentative d'avortement alors qu'elle était enceinte du futur quintuple ballon d'or.

Savait-il que vous vouliez avorter lorsque vous étiez enceinte de lui ?

Oui, bien sûr. Aujourd’hui encore, on en parle. J’avais déjà trois enfants et je suis tombée enceinte à trente ans. En avoir un quatrième alors qu’on avait déjà tellement de problèmes d’argent me paraissait impossible. J’ai essayé de tout faire pour avorter. Mais encore heureux que Dieu n’a pas voulu. C’était le destin. Je crois au destin. On ne sait jamais ce qu’un enfant peut apporter à ses parents. Ronaldo en est la preuve. Je demande donc à toutes les femmes de bien réfléchir car la meilleure chose que nous avons, ce sont nos enfants.
le parisien

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 20 votes


La discussion

images/icones/fleche3.gif Le Pape compare l'avortement aux crimes nazis par Jean Kinzler (2018-06-16 19:45:16)
     images/icones/bravo.gif excellent ! par jejomau (2018-06-16 22:27:02)
     images/icones/1a.gif à noter par jejomau (2018-06-16 22:31:03)



32 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS