[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Mai, Mois de Marie 25ème jour par ami de la Miséricorde 2018-05-24 23:15:45 Imprimer Imprimer



MAI, le mois de Marie : 25 ème jour :

Retour à Nazareth

Après avoir étonné les docteurs de la loi dans le temple, le Sauveur revint avec saint Joseph et la sainte Vierge à Nazareth, pour leur obéir et porter avec eux le poids du jour et de la chaleur dans les durs travaux de l'indigence. Qu'il était pauvre ce roi de gloire qui pouvait nous dire avec vérité : Les renards ont des tanières et les oiseaux des nids, mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête !

Sa mère toujours pauvre aussi, n'est pas étonnée de ce dénuement absolu du Fils de Dieu, qu'elle a vu dans l'étable de Bethléem comme dans sa chétive demeure de Nazareth : elle sait trop bien à quels désordres a donné lieu la soif maudite des richesses, pour ne pas comprendre que le Sauveur devait y opposer la vertu contraire dans toute sa perfection. Son trésor d'ailleurs était au ciel, comment les biens, de la terre auraient-ils pu trouver quelque place dans son coeur?

Sur l'attachement aux richesses

On n'est pas injuste pour posséder les biens de la terre, et on n'est pas criminel pour les augmenter, selon les besoins de la famille, par des moyens que la religion avoue. Aussi quand le Sauveur nous montre le mauvais riche enseveli dans l'enfer et le pauvre Lazare appelé à une couronne immortelle, il nous fait voir celui-ci transporté dans le sein d'Abraham, de cet Abraham qui, selon la sainte écriture, possédait des richesses immenses. De sorte que voilà tout à la fois dans le ciel un riche et un pauvre, ou plutôt, comme dit Saint Augustin, deux riches des trésors de la grâce et deux pauvres de coeur et détachés des biens de la terre. Ce ne sont donc pas les richesses; mais l'attachement trop grand aux richesses qui rend criminel, et qui est entièrement incompatible avec l'Evangile.

Saint Paul ne parle jamais de la passion de l'argent, sans y accoler le nom d'idolâtrie, et le Fils de Dieu lui-même nous enseigne formellement que de toutes les idolâtries celle-là est la plus ennemie de Dieu. Et cependant combien de chrétiens s'y trompent et usent leurs vie à se procurer des biens, dont la mort héritera bientôt, et négligent les biens célestes ! Qu'ils seraient heureux, s'ils cherchaient avant tout le royaume de Dieu, en regardant les biens qui passent comme d'un intérêt très secondaire !

L'attachement aux richesses est une source de crimes. On veut s'enrichir et en peu de temps : Est-il possible de le faire sans manquer aux devoirs que la justice impose ? On s'efforcera sans doute d'éviter tout ce qui pourrait compromettre avec la justice humaine, mais on s'étourdira peu à peu pour ne pas entendre la voix de la conscience et celle de la justice divine, qui sont tout autrement sévères. Quiconque veut s'enrichir si promptement se rendra coupable de beaucoup d'iniquités. Est-on riche, on en devient d'ordinaire orgueilleux et trop souvent on se laisse aller à tous les excès du luxe et du libertinage.

Quel est le remède à tant de maux ? C'est que le riche ne donne pas son coeur à des biens passagers, mais qu'il soit bien persuadé qu'il n'est que le dépositaire de ses richesses, pour s'en faire par l'aumône de puissants avocats près de Dieu. Quand au pauvre, qu'il comprenne bien à son tour que ce n'est pas la pauvreté, mais l'esprit et l'amour de la pauvreté qui sanctifient.

Pieuse maxime :
Un très bon remède pour effacer des choses de la terre, auxquelles vous remarquez que vous êtes attaché, c'est de ne pas y penser, mais au contraire d'élever votre esprit vers Dieu.

Source : Les quatre mois réunis de l'Abbé Guillaume 1890

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 20 votes


La discussion

images/icones/marie.gif Mai, Mois de Marie 25ème jour par ami de la Miséricorde (2018-05-24 23:15:45)



62 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS