[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Présentation par Noche que guiaste 2017-12-26 23:25:44 Imprimer Imprimer

Bonjour à ceux qui liront et merci de m'avoir accueilli sur le FC que je lis depuis longtemps.

J'ai 37 ans, parisien, issu d'un milieu peu pratiquant et venu au traditionalisme par moi-même à l'adolescence, peut-être dirai-je comment une autre fois, afin de ne pas donner à ce message de présentation une prolixité... valtortesque.

Mais une chose cependant. J'ai bien conscience de m'apprêter à flirter avec un sujet proscrit aussi je me hâte de dire ici que je ne donne ces précisions que pour qu'on sache "d'où je parle" et n'y plus revenir. Pour définir ma position sur la crise de l’Église depuis le Concile, étant donné que je n'ai pu m'arrêter à aucune qui m'ait satisfaite, j'ai dû me forger mon propre terme (fort laid comme tout néologisme), et je me dirai donc (mille pardons) "sédéagnostique"...

Quand je lis la littérature sédévacantiste, toutes les objections à ces théories me viennent immédiatement à l'esprit. Quand je lis la littérature "loyaliste", toutes les objections sédévacantistes me viennent immédiatement à leur tour. Et la position intermédiaire (la hiérarchie conciliaire est légitime mais elle se trompe la plupart du temps, il faut donc trier dans ce qu'elle raconte) me paraît encore plus inadmissible que les deux autres. Cette quadrature du cercle fut jadis au moment de me faire perdre la foi.

Je n'ai réglé cette dissonance cognitive que grâce au bon conseil d'un auteur dont l'évocation fera plaisir à quelqu'un ici s'il la lit. "Prenez de l'eau bénite et abêtissez-vous". Je ne me mêle plus de savoir le fin mot de l'affaire. Je vais à ce que je considère comme la vraie messe dite par ceux que je considère comme de vrais prêtres, et j'ai renoncé à penser plus loin. Si je préfère la FSSPX aux autres, c'est simplement par fidélité à la mémoire de l’œuvre proprement miraculeuse de Mgr Lefebvre, sans qui tout aurait été perdu.

Quant à ma sensibilité religieuse elle est hispano-italo-baroque, très ultramontaine, malgré bien entendu l'affection qu'il faut avoir pour ce qui fut respectable dans les traditions gallicanes (et surtout un grand regret de la disparition du rite parisien).

Et en voilà assez pour aujourd'hui je crois! Le reste de ce que j'aurais à dire viendra en son temps...

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/neutre.gif Présentation par Noche que guiaste (2017-12-26 23:25:44)
     images/icones/neutre.gif Bienvenu parmi nous par Candidus (2017-12-27 00:01:40)
         images/icones/fleche2.gif Merci... par Noche que guiaste (2017-12-27 02:17:18)
     images/icones/1a.gif Bienvenue par Regnum Galliae (2017-12-27 09:52:58)
     images/icones/fleur.gif Soyez le bienvenu, par Rémi (2017-12-27 12:07:24)
     images/icones/fleur.gif Bienvenue par Luc de Montalte (2017-12-27 14:45:02)
     images/icones/fleche2.gif Benvenuto ! par Alexandre (2017-12-27 15:35:53)
         images/icones/1a.gif Réponse groupée! par Noche que guiaste (2017-12-27 20:07:51)
             images/icones/5a.gif Je suis… par Luc de Montalte (2017-12-29 13:05:34)
     images/icones/1b.gif Bienvenue ! par Paterculus (2017-12-27 19:51:03)
         images/icones/1d.gif Ce terme... par Noche que guiaste (2017-12-28 02:17:07)
     images/icones/1v.gif Bienvenue par PEB (2017-12-28 10:02:09)
         images/icones/fleche2.gif Parfaitement... par Noche que guiaste (2017-12-29 02:42:36)



73 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS