[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Vous n'y êtes pas par Pétrarque 2017-09-07 12:01:38 Imprimer Imprimer

Mgr Lefebvre a toujours considéré que Jean-Paul II était un pape légitime. On ne compte pas, quoiqu'en disent les sédévacantistes pour tenter de le récupérer, les interventions, conférences, sermons dans lesquels il a sans cesse réaffirmé que, quoique défaillantes et parfois dangereuses pour la foi, les autorités romaines étaient bien celles de l'Eglise.

Pour autant, Mgr Lefebvre avait bien à l'esprit le caractère grave et anormal de sa position d'évêque contraint de désobéir et d'encourir des peines comme la suspense et, à terme, l'excommunication. Il le dit clairement dans son sermon du 29 août 1976 à Lille.

Il a résolu ce conflit intérieur progressivement, en constatant l'attitude de Rome face aux erreurs, pour le moins libérale et compréhensive, qui tranchait de manière éclatante avec le sort qui lui était réservé à lui, qui ne faisait ni ne disait rien d'autre que ce que l'Eglise avait toujours fait et dit.

Rome ne disait rien, ou pratiquement rien contre les clercs novateurs qui détruisaient la messe, ruinaient le sacerdoce et arrachaient la foi du coeur des fidèles, mais ses occupants réservaient l'arsenal des peines canoniques aux seuls défenseurs de la Tradition. C'est là un mystère d'iniquité qui invalide évidemment l'effet des sanctions prononcées contre Mgr Lefebvre, en même temps qu'elles scellent son héroïsme.

C'est cela, et son sermon du 30 juin 1988 le montre amplement, qui l'a à la fois décidé à agir et l'a amené à une grande paix intérieure le moment venu. Tous ceux qui l'ont connu ont témoigné de la grande paix qui l'habitait après avoir sacré ses évêques, persuadé qu'il était de ne pas avoir agi contre l'intérêt de l'Eglise et, surtout, intimement convaincu d'avoir agi comme Dieu voulait qu'il agisse.

Les peines d'excommunication alors prononcées n'ont aucune espèce de valeur au vu de l'état de nécessité qui existait alors dans l'Eglise. Si Mgr Lefebvre n'avait pas sacré des évêques pour continuer la Tradition après lui, c'en serait aujourd'hui fini de la messe, de la FSSPX, de la FSSP, du Christ-Roi et de tous les autres... Ce qu'ils ont parfois tendance à laisser de côté.

C'est bien la présence de centaines de prêtres, de chapelles et surtout de quatre évêques, qui ont freiné la Rome moderniste dans son entreprise de liquidation de la Tradition.

Aujourd'hui, quoiqu'en disent les résistants, la Tradition est sauvée. Grâce aux sacres de 1988. Mais, si le modernisme gangrène toujours le Siège apostolique, l'état de nécessité est aujourd'hui moindre. Il existe toujours mais ne justifie pas, en tout cas à mon sens et, je le crois, à celui de Mgr Fellay, que l'on sacre encore des évêques sans mandat pontifical.

Jusqu'à preuve bergoglienne du contraire...

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/fsspx.gif Réforme liturgique : ce qu’a dit le pape François par Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (2017-09-05 10:29:57)
     images/icones/livre.gif Le jugement par Jean Ferrand (2017-09-06 07:41:46)
         images/icones/hein.gif sa simple déclaration a-t-elle par Ritter (2017-09-06 08:26:14)
         images/icones/hum2.gif Sentir comme l'Eglise par Jean-Paul PARFU (2017-09-06 08:43:47)
         images/icones/fleche3.gif Faux débat ! par Exocet (2017-09-06 10:56:42)
             images/icones/fleche2.gif On peut aussi se demander par Regnum Galliae (2017-09-06 11:10:29)
             images/icones/1g.gif La Bulle peut être abrogée mais pas la Messe par Jean-Paul PARFU (2017-09-06 12:13:11)
                 images/icones/fleche2.gif Sur l'histoire de la Messe par Jean-Paul PARFU (2017-09-06 12:40:49)
                 images/icones/neutre.gif Rite multiséculaire par Turlure (2017-09-06 13:31:03)
                     images/icones/rose.gif le Canon romain est multiséculaire par Luc Perrin (2017-09-07 00:33:43)
                         images/icones/1b.gif Vous prêchez à un convaincu par Turlure (2017-09-07 11:04:48)
                         images/icones/abbe1.gif Vous savez très bien par Jean Ferrand (2017-09-08 07:52:24)
                             images/icones/fleche2.gif En affirmant que le missel de 1962 n'était pas abrogé... par Chicoutimi (2017-09-08 08:38:35)
                                 images/icones/neutre.gif Nuance entre abrogation et interdiction par Donapaleu (2017-09-08 08:55:07)
         images/icones/1q.gif Dites, Jean Ferrand... par Pétrarque (2017-09-06 16:13:27)
             images/icones/fsspx.gif Je vous ai déja répondu par Jean Ferrand (2017-09-07 07:21:19)
                 images/icones/1r.gif L'obéissance aveugle n'a strictement rien de catholique. par Pétrarque (2017-09-07 09:43:22)
                     images/icones/neutre.gif Je me pose toutefois une question par Regnum Galliae (2017-09-07 11:19:21)
                         images/icones/1b.gif Vous n'y êtes pas par Pétrarque (2017-09-07 12:01:38)
         images/icones/2a.gif Non, l'Eglise n'exige pas que nous soyons "aveugles" !! par vistemboir2 (2017-09-06 18:04:53)
         images/icones/2a.gif réforme liturgique par Naziance (2017-09-06 21:13:25)
             images/icones/hein.gif Connaissances ou goûts ? par Montes Gelboe (2017-09-07 09:56:35)
                 images/icones/hein.gif "Rubricent" par Turlure (2017-09-07 11:07:05)
                     images/icones/neutre.gif Certes par Montes Gelboe (2017-09-07 13:35:20)



68 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS