[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Inquiétudes !
par Chorus 2013-11-04 20:34:20
Imprimer Imprimer

Je suis déçu et inquiet devant cette création d'une nouvelle fraternité par l'Abbé Spinoza, même sous la "la vigilance morale" du Révérend Père Abbé de l'Abbaye de Randol. L'Abbé Spinoza a semble-t-il toujours plein d'idées mais celle-là est-elle une bonne idée?

Sur le site de la nouvelle fraternité créée et dirigée par l'Abbé Spinoza, on ne trouve pas trace du moindre nom de membre en dehors bien sûr du Révérend Père Abbé de Randol qui à 250 km de l'Angélus ne devrait pas participer beaucoup aux décisions courantes.

L'école-collège-lycée de l'Angélus est donc ainsi "sorti" de l'IBP...

Les financements de l'ensemble ont été faits par des dons et par des emprunts: "quid" des dons faits à l'Institut l'Angélus ou à une de ses associations (école... de l'IBP...)? "Quid" des dons faits à l'association IBP Angélus pour les biens matériels de la chapelle et de la communauté de l'IBP ? Les donateurs à l'Angélus (école de l'IBP ou association IBP) seront-ils tous ravis de voir leurs dons à l'Institut du Bon Pasteur et à ses œuvres transformés en dons à une fraternité nouvelle totalement séparée (?) de l'IBP et dont ils découvrent maintenant l'existence?

Certains parents d'élèves de cette année scolaire 2013-2014 ne vont-ils pas se sentir pris en otage ainsi que leurs enfants bien sûr, puisque l'école de l'IBP à qui ils ont confiés leurs enfants ne ferait maintenant plus partie de l'IBP?

Je n'ai pas bien compris le statut canonique de la FECJM qualifiée de "association privée de fidèles sous la vigilance morale du Révérend Père Abbé de Randol, fondée le 22 août 2013" créée "après concertation avec le Supérieur Général de l’Institut du Bon Pasteur"; je n'ai pas bien compris comment cette fondation doit être considérée hormis le fait que la vigilance morale du Père Abbé de Randol lui donne une légitimité. La FECJM serait donc une "association privée de fidèles", rien d'autre, mais c'est quand même l'Abbé Spinoza qui en prend la tête, toute référence à l'Institut du Bon Pasteur étant supprimée. Pour un prêtre, pour quitter l'IBP il faut plusieurs années (trois au moins), alors comment classer les prêtres qui souhaitent faire partie de la FECJM? Prêtres de l'IBP qui doivent obéissance à leur supérieur général, l'Abbé Laguérie?
La date de création de la FECJM, le 22 août 2013 implique que c'était pendant la période du Révérendissime Père Abbé de Fontgombault, Don Forgeot. Son rôle ayant été essentiellement d'organiser une nouvelle élection du supérieur général de l'IBP, que signifie la "concertation" annoncée par la FECJM?

J'ai été à des messes dominicales à l'Angélus, célébrée par un des prêtres de l'IBP, mais aujourd'hui, où on ne sait plus trop qui fait partie de quoi, je m'arrangerai certainement pour ne pas y retourner.

Quelques remarques:
1) dans la liste de "liens" proposés depuis la page d'accueil du nouveau site de la nouvelle fraternité, il n'y a absolument plus aucun lien vers les sites de l'IBP ! Sur le site du séminaire de Courtalain, le lien vers l'Angélus ne fonctionne plus, mais sur le site de l'IBP il y a toujours la page très ancienne du 9 décembre 2010 présentant l'Angélus!

2) Sur la photo aérienne google de la page d'accueil du site http://www.fecjm.org/ seule la partie à gauche de la route compose l'Institut l'Angélus, de l'autre côté de la route, ce sont des bâtiments d'une ferme agricole ou autres bâtiments.

3) Depuis que l'Angélus a été "promu" maison des frères de l'IBP par le supérieur de l'IBP il y a plus de 3 ans, un certain nombre de candidats sont passés mais aucun n'est resté et ce fut bien dommage. Il n'y a pour l'instant, toujours aucun frère à l'Angélus. Peut-être que de nouvelles vocations se découvriront avec la nouvelle fraternité...

4) Sur le nouveau site de l'Angélus, donc de la FECJM, on peut lire dans "Qui sommes-nous?" que en plus des hommes célibataires, des femmes célibataires pourront aider les oeuvres... ce sont "Les auxiliatrices: Des femmes célibataires pourront aider les œuvres de l’Association canonique.
Elles seront liées dans un premier temps à une œuvre d’éducation de la Fraternité sous l’autorité du directeur de maison.
Si la structure éducative le permet, elles pourront vivre à part sur place séparé matériellement de la communauté masculine"
Cela signifie-t-il que si la structure éducative ne le permet pas, il est envisagé qu'elles puissent vivre avec les hommes? Sans doute que non, mais où vivraient-elles alors?

J'assure l'Abbé Spinoza de mes ferventes prière et lui souhaite de réussir dans son entreprise pour le bien de l'Eglise, des fidèles et pour la plus grande gloire de Dieu.


  Envoyer ce message à un ami


Ce service est momentanément désactivé.
 l'angelus (abbé Spinoza) a un nouveau site par Raoul  (2013-11-03 17:40:06)
      Bonne nouvelle! par AVV-VVK  (2013-11-03 21:09:16)
      J'ai loupé un metro? par Etienne  (2013-11-03 21:19:20)
          Même réflexion.... par Marie-France  (2013-11-03 21:33:34)
          "Changement de tutelle" par Gaspard  (2013-11-03 23:16:34)
              Oui... par Etienne  (2013-11-03 23:34:13)
                  Force et honneur !!!! par Dodom  (2013-11-04 00:33:32)
                      [réponse] par Etienne  (2013-11-04 09:53:18)
                  Moi non plus cher Etienne par Chorus  (2013-11-05 01:20:42)
      signe de piste par Mingdi  (2013-11-04 11:23:43)
          Dates par Chorus  (2013-11-04 20:58:30)
      Inquiétudes ! par Chorus  (2013-11-04 20:34:20)
          Réponses à vos inquiétudes par etga  (2013-11-04 22:27:03)
              réponse à votre réponse par Chorus  (2013-11-05 01:03:34)


15 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]