Le Forum Catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Notre pré-séminaire accueille plusieurs ex-séminaristes diocésains, démoralisés par les séminaires modernes.
par CMdelaRocca 2013-09-09 10:57:46
Imprimer Imprimer

paru sur Messainlatino, traduction C-M de la Rocca



"Notre pré-séminaire accueille plusieurs ex-séminaristes diocésains, démoralisés par les séminaires modernes."
Extraits du site de la Fraternité auquel Messainlatino renvoie pour une lecture intégrale,ici, en italien , voici quelques brèves réponses à des questions posées à Don Petrucci, supérieur du district italien de la FSSPX, qui mettent en évidence deux situations de la réalité ecclésiale italienne: d'un coté la naissance de rapports entre le clergé diocésain et les prêtres de la Fraternité, grâce à Summorum Pontificum; de l'autre l'état des séminaires diocésains italiens et les motifs pour lesquels plusieurs jeunes gens choisissent ceux de la Fraternité.../...


D. 1 - Durant cette période, de nombreux évènements, plutôt positifs, ont caractérisé la vie du district. Je voudrais commencer par citer la naissance du pré-séminaire italien, structure qui se réfère spécifiquement au projet principal de la Fraternité, soit la formation de nouveaux prêtres. Que pouvez-vous nous en dire ?
R. -La première année d'activité du pré-séminaire a été très positive: nous avons eu la présence de plusieurs jeunes gens et l'un d'eux entrera en septembre au séminaire de Flavigny. Pour l'année qui suit, nous avons un nombre encore plus grand de demandes que nous examinerons dans les prochaines semaines. L'activité didactique débutera le premier octobre.

D.2 - Pouvez-vous nous expliquer brièvement comment est organisée mla vie au sein du pré-séminaire ? Si quelque jeune homme était intéressé, que devrait-il faire ?
R. - Le pré-séminaire a essentiellement deux buts principaux:en premier lieu vérifier la vocation des jeunes aspirants mais aussi, pour ceux qui devraient découvrir qu'ils ne sont pas destinés au sacerdoce, de leur fournir une formation chrétienne, théologique et spirituelle, qui leur servira sans nul doute à tous les moments de leur vie.
Il est important en effet que, même les futurs pères de familles, soient des chrétiens militants et des combattants pour le Règne Social de Notre Seigneur Jésus Christ.
Un journée type du pré-séminaire se déroule ainsi: la matin est consacré aux leçons de doctrine chrétienne, introduction à la philosophie et à la théologie, notions de liturgie et de spiritualité catholique, étude des actes du Magistère des Papes. Ces études en particulier nous permettent de présenter la position de la FSSPX dans la crise actuelle de l'Église, position qui coïncide expressément avec celle du Magistère constant jusqu'à la fin du concile Vatican II.
L'après-midi, outre les études personnelles, est dédié aux activités manuelles. Il y a des visites de la ville de Rome. La prière en commun des diverses parties de l'Office Divin et du Rosaire scande le rythme des journées qui sont centrées sur la célébration de la Sainte Messe.


D. 3 - Les jeunes gens qui se présentent au pré-séminaire proviennent-ils d'autres séminaires ou se présentent-ils directement à la FSSPX?
R. -Je dirais que les deux cas se constatent: quelques jeunes nous arrivent démoralisés et scandalisés par de précédentes expériences négatives, et d'autres, informés de la situation existante dans les séminaires modernes, se tournent directement vers nous et nous demandent une formation traditionnelle. Ceux qui seraient intéressés à fréquenter nos cours peuvent ainsi s'adresser à nos prieurés, en particulier à celui d' Albano.

D.4 - Venons en aux réalisations que vous êtes en train de développer. Dans ce cadre est particulièrement importante la naissance d'un nouveau Prieuré dans la province de Venise. Trente années sont passées depuis la fondation de votre dernière maison en Italie, à Rimini. Désormais, après tant de difficultés, le processus d'expansion semble finalement reprendre. Pouvez-vous nous dire comment est né ce nouveau Prieuré ?
R. - Depuis plusieurs années le Prieuré de Rimini envoyait hebdomadairement un prêtre pour célébrer la Messe à Lanzago di Silea où nous possédions une petite chapelle avec terrain attenant. Avec le temps est né le projet de transformer cette structure en Prieuré. Dans un premier temps nous avions envisagé la construction d'un nouvel édifice mais nous avons été freinés par quelques difficultés administratives. La Providence cependant nous a fait trouver une villa adjacente à notre propriété, qui venait d'être mise en vente. La structure a aujourd'hui besoin de quelques petits travaux et juste après, si Dieu le veut, nous serons en mesure d'inaugurer notre nouveau Prieuré.
[...]

D. 7 - A la différence des autres pays, la Fraternité en Italie semble avoir plus de contacts avec le clergé diocésain et sans doute avec quelques évêques. Confirmez-vous cette impression ?
R. - Par principe, nous cherchons à avoir des contacts avec les prêtres, les curés et même les évêques. Cela même pour démentir certaines idées sur notre compte. Nous organisons régulièrement des rencontres et des exercices spirituels pour les prêtres. Et même lorsque les points de vue divergent, nous ne refusons pas de francs échanges pour mieux faire comprendre notre position. Il est vrai en outre que, depuis qu'a été publié le Motu Proprio "Summorum Pontificum", plusieurs prêtres italiens ont repris la célébration de messes traditionnelles. Ceux là se sont rapprochés en grand nombre de la Fraternité nous demandant des textes, des missels, une formation liturgique et même doctrinale. La célébration de la Sainte Messe traditionnelle est très souvent un premier pas pour approcher la théologie et découvrir ainsi la profonde crise qui traverse l'Eglise aujourd'hui.

D. 8 – Selon vous, de quoi aurait le plus besoin l'Eglise dans le contexte d'aujourd'hui ?
R. - Je pense que l'Eglise a besoin de prêtres courageux, animés d'un esprit surnaturel qu'ils vivraient à la lumière de la Foi, à la lumière de la doctrine immuable, et qui auraient le courage de dénoncer clairement les erreurs du monde moderne. Nous pensons ainsi à la loi terrible récemment approuvée en France sur le mariage homosexuel: la hiérarchie a passé quasi sous silence cet évènement. Seuls les traditionalistes se sont mobilisés, avec la plus grande énergie.



  Envoyer ce message à un ami


 Notre pré-séminaire accueille plusieurs ex-séminaristes diocésains, démoral [...] par CMdelaRocca  (2013-09-09 10:57:46)
      La dernière phrase est hallucinante par worou-kenou  (2013-09-09 13:29:31)
          Attention aux associations... par Nemo  (2013-09-09 14:21:18)
              Vous avez parfaitement raison par worou-kenou  (2013-09-10 13:56:19)
          position officielle du CEF par Mingdi  (2013-09-09 17:00:44)
              Position assez ambigue ! par Donapaleu  (2013-09-09 17:19:00)
                  Ambigu? par Mingdi  (2013-09-09 18:12:09)
                      Je suis d'accord avec vous par Donapaleu  (2013-09-09 18:32:58)
              comme d'hab' par worou-kenou  (2013-09-10 15:28:07)
          Et bé! par Miserere  (2013-09-09 19:18:00)
              Vous ne répondez pas à la question par Nemo  (2013-09-09 20:29:07)
                  apostolat de l'abbé Petrucci par Mingdi  (2013-09-10 09:28:18)
                      Inquiétant par Nemo  (2013-09-10 14:26:57)
                          Ce qui est inquiétant par Mistral  (2013-09-10 15:07:36)
                              Petruccilâtrie par Nemo  (2013-09-10 15:45:15)
              soyez rassurée par worou-kenou  (2013-09-10 15:23:20)
      Faut quand même pas pousser mémère dans les orties ! ! par Vulpus  (2013-09-09 14:20:08)
      L'intégralité de cet entretien par La Porte Latine  (2013-09-09 18:36:52)
      Reouverture du pré-séminaire :de nombreux jeunes gens nous contactent par CMdelaRocca  (2013-09-10 12:03:21)


34 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]