[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Des remerciements émus, Virgile est en vie et le FC une force de prière...
par le torrentiel 2013-05-22 21:36:12
Imprimer Imprimer

Merci à tous les liseurs qui se sont manifestés pour cette intention et à tous ceux qui s'y sont associés silencieusement.


Derrière chacun des noms de ceux qui y ont répondu, excepté Redcamel que je lis, mais ne "connais" pas, je mets une physionomie spirituelle, une relation sous les messages, et je suis sincèrement ému, aussi bien par les réactions immédiates de Jejomau ou de Ritter que je n'ai pas toujours ménagés, mais dans une camaraderie que, j'espère, ils ont pu ressentir, bien que ce ne soit pas au nom de cette camaraderie qu'ils m'ont manifesté leur amitié en cette occurrence; de worou-kenou dont je garde l'inoubliable souvenir du réconfort qu'il m'a procuré dans une autre épreuve (et je garde son fils au coeur et à l'esprit, même si je ne lui ai malheureusment jamais adressé de mail); de Redcamel avec qui je n'ai jamais échangé directement jusqu'ici, mais que j'ai souvent lue par ailleurs depuis quelque temps (et notamment dans son soutien au pape françois, à travers le témoignage qu'elle a rendu de son charisme et de la proximité que se sentaient pour lui les foules de la place Saint-Pierre;enfin -à tout représentant et officient en la Personne du christ-Seigneur, tout honneur!- de Paterculus que je remercie de ses encouragements, auxquels je me permettrai tout à l'heure d'ajouter l'éclairage d'un prêtre, aumônier d'hôpital, à qui je confiai tout cela hier soir.


Mais d'abord, l'essentiel: comme indiqué en objet, Virgile est vivant. Je vous passerai les détails des cinq jours que nous avons mis à le savoir et de la manière dont nous nous y sommes pris, mais il est vivant et chez lui, ne nous a donné aucune explication de son silence, n'a pas manifesté de désir particulier de nous revoir: en un sens c'est préférable, même si notre porte ne lui est pas fermée, elle ne lui est pas ouverte, elle lui reste entre-baillée et, si elle n'est pas ouverte, c'est que sa situation nous dépasse, mais il reste le bienvenu chez nous, sous réserve de certains recadrages.


Maintenant, très cher Paterculus, à qui je me sens uni par bien des conversations auxquelles vous avez bien voulu consentir avec moi, que les autres liseurs passent à la dignité du prêtre que vous êtes ma joie de vous répondre en particulier, non sans avoir salué aussi la recommandation de Jejomau de faire confiance à la Providence.


Hier soir, j'entreprenais comme indiqué un aumônier d'hôpital psychiâtrique sur le sujet de cette intention. Plus exactement, c'est lui qui, après les amabilités et les calembredaines d'usage, qui sont la politesse du désespoir chrétien plein d'espérance, me demandait comment j'allais, et j'ai l'habitude de répondre à ce genre de questions, même si c'est pour dire que je ne sais pas. Je lui exposai mes craintes par rapport à Virgile, et aussi par rapport à ma conscience. Je ne puis retranscrire tout ce qu'il m'a répondu, je ne voudrais pas enfreindre la confidentialité de ses avis très éclairés. Je me bornerai à son interprétation du geste de caïn, auquel j'identifiais ma conduite vis-à-vis de Virgile:

"caïn a tué son frère et s'est ensuite qu'il s'est défaussé de son geste auprès de Dieu. A supposer que tes craintes soient fondées sur ce qui a pu arriver à Virgile (la suite a prouvé que non), tu as pu être le catalyseur d'un geste irréparable dont celui qui l'a commis reste responsable, car il tient dans ses mains le dépôt de sa vie; mais tu n'as voulu envoyer personne ad patres,: au pire, tu ne t'es défaussé qu'après.


Dieu merci, Virgile est vivant. Je maintiens qu'il ne faut pas oublier ce précieux conseil de notre nouveau pape , au sujet duquel peu importent nos perplexités respectives en matière de gouvernement, restant sauf son enseignement : nous sommes tous les gardiens de nos frères, dans le Christ les gardiens les uns des autres et tous ensemble les gardiens de la création. Ne l'oublions pas et gardons vigilantes nos prières pour virgile et pour tous ceux qui ne savent pas que leur vie es tun dépôt sacré, dont le malheur n'entame pas le prix.

UDP

Le torrentiel

Ma reconnaissance indéfectible à tous (ce n'est pas un vain mot pour moi)


  Envoyer ce message à un ami


 Je vous confie à nouveau virgile. par le torrentiel  (2013-05-19 21:48:47)
      union de prières par jejomau  (2013-05-19 22:07:43)
      Cela sera fait par Ritter  (2013-05-19 22:11:39)
      Quand on a fait ... par Paterculus  (2013-05-19 22:52:00)
           Pour Virgile et pour vous... par redcamel  (2013-05-20 00:21:26)
      En union par worou-kenou  (2013-05-20 10:19:20)
      Des remerciements émus, Virgile est en vie et le FC une force de prière... par le torrentiel  (2013-05-22 21:36:12)
          Merci ! par Paterculus  (2013-05-22 23:18:36)
      On garde... C'était Ste Rita hier... par Glycéra  (2013-05-23 13:40:40)


74 liseurs actuellement sur le forum
Le FC en deuil
[Valid RSS]