[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Sens: une église et son riche patrimoine en péril de destruction
par CMdelaRocca 2013-03-20 09:19:24
Imprimer Imprimer

Pointé par Patrimoines en blog, de Benoit de Sagazan.

L’église Saint-Savinien- le-Jeune renferme des œuvres classées et une arche exceptionnelle. Mais l’édifice, fermé au public, menace de s’écrouler. Fermée depuis près d'un an, l'église Saint-Savinien-le-Jeune, sise 71, rue Alsace-Lorraine, pourrait ne plus ouvrir ses portes pour le culte.
La charpente est abîmée et a poussé sur les murs. Depuis un an, presque tous les offices ont été transférés dans la basilique dite Saint-Savinien-le-Vieux, dans la même rue.
Le prêtre et l'équipe d'animation paroissiale proposent une solution, un « compromis responsable » : un transfert d'affectation entre les deux édifices religieux de la rue Alsace-Lorraine. L'église en péril serait définitivement abandonnée pour le culte et celui-ci réaffecté à la basilique. En échange, la propriété de la basilique, passerait de l'Association diocésaine de Sens à la commune. « Avec un usage exclusif au culte catholique. C'est comme si nous devenions les locataires de la basilique », précise le père Champenois.
L'archevêché a déjà donné son feu vert pour que la paroisse propose la transaction à la municipalité de Sens. La Ville est intéressée. « Je suis ouvert à tout, mais c'est au conseil diocésain de se prononcer », souligne Daniel Paris. Le maire se montre tout aussi précautionneux concernant le devenir de l'église.

«L'église Saint-Savinien-le-Jeune n'est pas classée au titre des Monuments historiques. Cette ancienne chapelle du couvent des Pénitents (XVII e), devenue église paroissiale en 1826, n'a pas de caractère particulier. « L'écrin n'est pas terrible, reconnaît Samuel Drey. En revanche, il y a des joyaux à l'intérieur. »

Premier « trésor » : l'arche monumentale, datant de la Restauration, qui sépare la nef du choeur. Portée par quatre colonnes, elle fait apparaître, au milieu de l'entablement (bandeau couronnant la façade), Dieu le Père accompagné de deux anges, surmontant des blasons.

L'édifice renferme aussi des oeuvres de premier plan : des tableaux et des statuaires, des XVII e et XVIII e siècles, dont la plupart sont classés. « C'est l'église de Sens la plus riche pour ce qui est des tableaux », souligne Bernard Brousse, de la Société archéologique de Sens.

« S'il n'est pas possible, dans l'immédiat, de rénover le bâtiment, il faudrait au moins déplacer les oeuvres et protéger l'arche »
Des travaux ne sont pas à l'ordre du jour.La municipalité est d'autant moins encline à financer cette rénovation que le conseil paroissial n'est pas opposé à une désaffectation de l'église.

L'hypothèse d'un abandon définitif du culte à Saint-Savinien-le-Jeune, accompagné d'un transfert de propriété de la basilique Saint-Savinien-le-Vieux, traîne en longueur.
En attendant, le temps fait son oeuvre. L'église Saint-Savinien-le-Jeune s'affaisse un peu plus chaque jour.


Articles de l' Yonne Républicaine Centre France
(photos Yonne Republicaine et HistoGraphe)










  Envoyer ce message à un ami


 Sens: une église et son riche patrimoine en péril de destruction par CMdelaRocca  (2013-03-20 09:19:24)


33 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]