[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Les habits neufs de la gauche humaniste, conférence de l'abbé de Tanoüarn
par Océane 2013-02-16 12:01:30
Imprimer Imprimer

Les habits neufs de la Gauche humaniste

La Révolution française n’est pas terminée. Quel titre ! A l’occasion de la publication du dernier livre de notre illustre ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, l’abbé de Tanoüarn réfléchira avec vous, mardi prochain,19 février, à 20 H 15 au Centre Saint Paul, sur la nouvelle manière d’être à gauche que l’on voit se développer chez les bobos.

BHL avait publié il y a une paire d’années, dans l’ère Sarkozy, un livre sur « la gauche ce grand cadavre à la renverse ». Le cadavre, il faut le dire, ne se porte pas trop mal. Mais il a changé de constitution physique. Il n’est plus le même. Dans son histoire des gauches, publiée l’an passé, Jacques Julliard a lui pris acte de ce changement profond. La gauche défendait les valeurs de la communauté et du collectivisme, cultivant à l’occasion le vieux nationalisme qu’elle avait inventé durant la Révolution française, chantant même « la nation ou la mort ». Elle est maintenant la plus individualiste du monde, forçant la droite bourgeoise a se situer, elle, plus ou moins contre son gré, du côté de la défense de quelque chose qui ressemble à la France (voir les drapeaux dans les manifestations de Sarkozy et le discours « barrésien » qu’Henri Guéant mettait dans sa bouche).

Cet individualisme de gauche, a déclaré récemment Christiane Taubira au cours d’un voyage à Nantes, correspond à « un changement de civilisation ». Après le mariage homosexuel, il y aura la PMA, la GPA, permettant aux homosexuels, hommes et femmes, d’avoir des enfants. Ce qu’envisage bravement Marisol Touraine, par exemple, c’est le moment où les femmes pourront se libérer du fardeau d’être mères. La théorie du genre, étudiée très sérieusement, devient la justification d’une révolte non seulement contre l’identité nationale mais contre l’identité sexuelle. Ainsi va la nouvelle gauche, championne de la mondialisation, alliée des grands patrons et ennemie des petits entrepreneurs, dans sa lutte contre toutes les formes d’identité, même la plus élémentaire, celle de la fille et du garçon.

La gauche est-elle devenue antichrétienne, peut-on se demander ? Elle est hostile à l’identité chrétienne comme à toutes les autres… Le laïcisme de Vincent Peillon sera la grande lessiveuse des identités. Solution universelle aux problèmes de la France, la Révolution française à terminer ensemble !

Centre St Paul, 12 rue St Joseph, 75002, Métro : Sentier, Bourse, Rue Montmartre.


  Envoyer ce message à un ami


 Les habits neufs de la gauche humaniste, conférence de l'abbé de Tanoüarn par Océane  (2013-02-16 12:01:30)


59 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]