La boutique de l’Espérance, partenaire historique du Forum catholique !
[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Suis bien d'accord par Bertrand Decaillet 2012-11-05 11:12:51 Imprimer Imprimer

avec vous!

Cette remarque du Pape est bien curieuse, pour le moins inopportune et hors sujet... sauf à manifester un grand malaise au coeur même de l'autorité de l'Eglise, un complexe peut-être?... face à deux formes "normales" d'un unique rit romain, qui, bien qu'habile formulation en la circonstance historique, reste une anormalité monstrueuse (au sens propre) dans une même tradition liturgique.

Ce même Pape encore Cardinal préfaçait un livre fameux édité dans sa traduction par les moines du Barroux, et parlait notamment d'une liturgie qui n'était pas le fruit d'une tradition (marque nécessaire à reconnaitre l’assistance de l'Esprit-Saint dans l'évolution d'un rit), mais "fabriquée autour d'une table" par des hommes, disait-il - formule terrible! En l'occurrence la formule n'était pas même un jugement de valeur, mais un simple constat historique sur le fait qu'en 69 on a fait table rase pour re-fabriquer un rit : le NOM est, n'est déplaise à ses défenseurs, une fabrication non une réforme.

Ce constatant, le Cal Ratzinger reconnaissait par là-même l'illégitimité au seul point de vue historique de la "forme ordinaire"... bien que rendue légitime par l'autorité de l'Eglise (est-elle licite pour cela? - c'est une autre question; Mgr Gamber pensait que non, le Pape n'ayant pas le pouvoir de créer un rit).

On comprend que aujourd'hui, après 43 ans de pratique de cette liturgie "monstrueuse", une certaine prudence pratique invite à ne pas abolir purement et simplement le "monstre". Mais pourquoi vouloir à tout prix en dire la sainteté contre l'évidence, a fortiori lors d'une messe qui, célébrée à St-Pierre pour la première fois avec cette solennité, ne peut que rappeler 43 ans de persécution gravement injuste à l'égard du rit romain traditionnel. Ne serait-il pas plus juste que le Pape demande pardon pour cette injuste persécution de la part de l'autorité? (J'ai personnellement fait ma première communion dans un dépôt de scierie, reçue des mains d'un prêtre suspens..., exemple entre mille.)

Ne serait-il pas plus juste, à défaut d'aller jusqu'à Canossa, je veux bien, d'oublier au moins un peu ce NOM pitoyable à tant de point de vue (ne serait-ce qu'humains), surtout en de telles circonstances?

Nous touchons ici justement un des points "non-négociable" de la part de la FSSPX et pourtant on martèle... Et le Cardinal Canizares qui inviterait Mgr Fellay pour une prochaine heureuse initiative de ce genre - merci à lui! - doit bien le savoir, tout comme le Pape. Pourquoi donc ces ambiguïtés? Pourquoi entretenir ces contradictions? Tout n'est-il que diplomatie à Rome?

Personnellement, je me suis beaucoup réjoui de cette messe romaine (et regrette de n'avoir pu m'y rendre!!!), mais je trouve terriblement décevant et déplacé - après 43 ans de persécutions (toujours active - comme on dit des volcans) - ce mot de notre Saint Père le Pape.
Prions pour lui, faisons pénitence...
pour le Pape, pour l'Eglise, pour les catholiques sincères.
Udp

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/vatican.gif Message aux participants au pèlerinage de Rome par romuald  (2012-11-04 17:31:45)
     images/icones/1n.gif Langue de par Vassilissa  (2012-11-04 22:42:43)
         images/icones/hum2.gif Suis bien d'accord par Bertrand Decaillet  (2012-11-05 11:12:51)
             images/icones/fleche2.gif 
"fabrication"? par AVV-VVK  (2012-11-05 16:45:33)
                 images/icones/iphone.jpg Vous n'avez pas exactement compris. par Bertrand Decaillet  (2012-11-05 18:14:18)



49 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS