[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

pas exactement
par Réginald 2012-07-12 11:16:18
Imprimer Imprimer


Mgr. Muller et Ngr. Bux soutiennent que la doctrine de la virginité in partu n'est pas une dogme de la foi. C'est soutenir une hérésie.



Pas exactement. Mgr Müller soutient que le dogme de la virginité de Marie in partu est compatible avec un accouchement normal. En d'autres termes, que l'intégrité de l'hymen dans l'accouchement n'est pas de Foi. Il s'agit d'une question discutée depuis les années 50 et 60 où certains théologiens comme Mitterer ou Galot ont affirmé que la virginité est moins à chercher dans la rupture de l’hymen que dans la consécration totale du corps et du cœur au Christ. Voici par exemple ce qu'écrit Galot :

« Il faut donc bien prendre garde au fait que même dans son aspect corporel, la virginité n'est pas une réalité purement ni premièrement physiologique. Elle comporte toujours, et essentiellement, une qualification morale, qui concerne l'usage du corps. Elle n'est pas à définir d'un simple point de vue anatomique; elle est une intégrité corporelle qui n'est lésée qu'en vertu d'un consentement de la volonté au plaisir charnel. Toute rupture de l'hymen n'est pas signe de la perte de la virginité, pas plus d'ailleurs que l'intégrité de l'hymen n'est signe certain de la conservation de la virginité. Telle est la notion habituelle de virginité. »



Ces théologiens ont naturellement vu leurs positions contestées par d'autres théologiens comme Laurentin ou le Père Guérard des Lauriers ( Mariologie et Économie. A propos de la virginité "in partu", in Revue Thomiste, Tome LXII, 1962 p. 203-233) qui ont préféré maintenir la doctrine traditionnelle d'une naissance miraculeuse qui a préservé l'hymen de la Vierge Marie.


Cependant ces théologiens s'ils ont combattu avec vigueur cette nouvelle conception de la Virginité ne l'ont jamais qualifiée d'hérétique car la manière traditionnelle

" de concevoir la naissance virginale n'a jamais été approuvée officiellement par une déclaration infaillible de l'autorité doctrinale de l'Eglise. Lorsque la virginité de Marie dans la naissance de Jésus a été énoncée par le magistère, elle l'a été sans spécification." (Galot)



Voir ici (article de Galot en faveur de la position "nouvelle") pour comprendre quel est le sens du débat

Réginald



  Envoyer ce message à un ami


Ce service est momentanément désactivé.
 L'abbé Gaudron analyse le positionnement de Mgr Müller par Jean-Paul PARFU  (2012-07-11 17:46:15)
      Mgr Bux a déjà répondu à ces calomnies par FerdinandP  (2012-07-11 17:51:27)
          Anathématiser ? par Herne  (2012-07-11 18:44:36)
          Pas une réponse par John L  (2012-07-12 07:15:33)
              pas exactement par Réginald  (2012-07-12 11:16:18)
      Décidément, hein ? par XA  (2012-07-11 19:49:40)


63 liseurs actuellement sur le forum
Le FC en deuil
[Valid RSS]