[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More par ami de la Miséricorde 2017-07-26 22:23:46 Imprimer Imprimer

XI. QUATRE FORMES DE TENTATIONS DONT IL EST QUESTION DANS LES PSAUMES

Dans les deux vers suivants, le prophète mentionne quatre formes de tentations et par la même occasion les épreuves dont je voudrais vous entretenir maintenant et même quelques-unes dont nous avons déjà parlé. Ainsi en terminerai-je, je l'espère, avec le sujet qui nous occupe.

Le prophète dit dans le psaume quatre-vingt-dixième : « Sa fidélité t'environnera d'une armure, tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour, ni le trafic se déplaçant dans les ténèbres, ni l'agression du démon de midi ».

Voyons d'abord le premier vers. Sa fidélité t'environnera comme une armure, un bouclier, une cuirasse : cela signifie que Dieu a promis de défendre et de protéger ceux qui mettent en lui leur confiance et qu'il tiendra sa promesse. Sa fidélité te défendra toi aussi qui lui es fidèle, non seulement d'un écu de petit format qui pourrait tout juste te couvrir la tête mais bien d'une grande cuirasse qui préserve tout le corps. « Le bouclier de ce psaume, dit saint Bernard, est large en son chef car la partie supérieure, c'est la divinité, et étroit dans sa pointe, car sa partie inférieure c'est l'humanité de Notre Sauveur Jésus-Christ. » Pourtant, ce bouclier ne ressemble pas à ceux que nous connaissons, qui protègent seulement une partie du corps et laissent les autres vulnérables. Mais, comme dit le prophète : il te ceindra de tous côtés, et tes ennemis ne pourront en aucune façon blesser ton âme. Puis il montre que le diable nous attaque par quatre sortes de tentations et épreuves à la fois et qu'il est nécessaire d'être bien protégés. La fidélité du Très-Haut nous défendra le mieux du monde et nous n'aurons rien à craindre aussi longtemps qu'elle nous enveloppera.

XII. LA PREMIÈRE DES QUATRE TENTATIONS

« Tu ne craindras pas les terreurs de la nuit ». Par le mot « nuit », l'Écriture entend parfois épreuve, souffrance, comme il apparaît dans le ch. 34 du livre de Job : « Dieu connaît leurs œuvres et il les plonge dans la nuit », ce qui veut dire qu'il les enfonce dans la douleur pour les punir de leur méchanceté. Vous savez que la nuit nous apporte malaises et frayeurs. Aussi donnerai-je à ces mots : « terreurs de la nuit » le sens d'épreuves par lesquelles le diable tente les justes et s'efforce de les amener à regimber, comme il le fit pour Job. Mais celui qui garde vive en son cœur la confiance en Dieu sera merveilleusement cuirassé et n'aura rien à craindre de ce qu'on appelle ici les terreurs de la nuit. On les appelle ainsi pour deux raisons : la première est que, le plus souvent, celui qui en souffre discerne mal la cause de son épreuve. Ces épouvantes nocturnes diffèrent en cela de ces combats à visage découvert que sont les luttes engagées par le diable lorsqu'il veut empêcher un juste de faire le bien ou l'inciter à commettre une mauvaise action. (...)

Source : livres-mystiques.com

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/sacrecoeur.gif 27/07 St Pantaléon, martyr par ami de la Miséricorde (2017-07-26 22:21:59)
     images/icones/marie.gif Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More par ami de la Miséricorde (2017-07-26 22:23:46)



45 liseurs actuellement sur le forum
Compteur agoramag
Compteur mis en place le 15 nov 2006
M'abonner au flux RSS