Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Réflexion autour du suicide de M. Venner
par XA 2013-05-23 11:06:29
Imprimer Imprimer

Je publie ici, avec son aimable autorisation, une réflexion de M. l'abbé Jean-Marie Robinne faisant suite au suicide de M. Dominique Venner en la cathédrale Notre Dame de Paris.


Il est étonnant de lire depuis hier des commentaires quasi laudatifs au sujet du suicide de Dominique Venner, y compris de la part de prêtres. Ceux-ci sans pour autant justifier son acte essaient d’en comprendre la portée, au moins compte tenu de l’orientation philosophique et historique de Venner. Si l’on se doit d’éprouver de la compassion pour sa famille et espérer que Dieu lui fasse miséricorde, il faut en revanche regarder son acte comme ce qu’il est. Une double profanation, qui du fait de la dimension politique voulue par Venner lui-même, doit être encore plus fortement condamnée.

Je m’explique. Supposer qu’en choisissant Notre Dame il ne connaissait pas la portée de son acte et l’aspect profanatoire de ce dernier serait faire injure à son intelligence et à sa culture. Prétendre qu’il voulait, en choisissant ce lieu, passer une dernière fois par l’Eglise sans se renier semble relever du fantasme. Dans l’explication de son acte, il parle de ce lieu qui a été choisi en rapport avec les rites immémoriaux symboles d’une civilisation. Il semblerait plus que douteux que ces rites soient ceux de l’Eglise catholique puisque son geste lui-même ferait offense à ce qu’il prétendait honorer. Mais passons, n’essayons pas d’analyser ce qui relève du secret des coeurs et que Dieu seul connait. En revanche ce que nous pouvons analyser et ce que nous devons analyser c’est l’acte lui-même.

Acte de profanation d’un lieu sacré, dont bon nombre de catholiques semblent s'accomoder alors qu’ils s’insurgent, à juste titre, de celle commise par une femen dans le même lieu le lendemain du suicide. Comme si la ligne de pensée de Venner justifiait ou excusait tout.
Profanation à l’égard de la vie, dont nous ne sommes que dépositaires et non maîtres. Nous combattons avec acharnement le suicide médicalement assisté et nous serions prêt à honorer un «héros des temps modernes» qui se suicide par conviction politique.
Il semblerait que la schizophrénie devienne un sport national quand un homme, proche de nos idées, pose un acte injustifiable.

Je disais plus haut que cet acte devait être encore plus durement condamné car Dominique Venner a voulu lui donner une dimension politique. Or, comme tout acte politique, il est censé avoir une vertu d’exemplarité. Comment pouvons nous, dans ce cas, ne pas condamner avec la plus grande force ce qui se veut être un modèle nécessaire au réveil de la conscience française. Comment prétendre que dans la lignée philosophique qui était la sienne cet acte puisse être compréhensible. Quel que soit le point de vue que l’on choisisse le néantissement est toujours l’aveu d’un échec. Dans la tradition européenne dont il se disait héritier il s’agit d’une fuite du combat, d’un abandon de poste, d’une trahison et non d’un choix héroïque. Vouloir rester maître de sa vie jusqu’au dernier instant et choisir comment se déroulera sa dernière minute ne peut être regardé que comme un acte d’égoïsme. Jusqu’au bout je me choisis. De ce fait je ne vois pas bien comment concilier l’abnégation que nécessite tout combat et le choix délibéré de rester maître de sa vie.

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Réflexion autour du suicide de M. Venner par XA  (2013-05-23 11:06:29)
      L'éditorial de Jeanne Smits dans le "Présent" de ce jour par Jean-Paul PARFU  (2013-05-23 11:17:46)
          L'article est accessible sur son blog par XA  (2013-05-23 11:32:46)
      Addendum par XA  (2013-05-23 11:22:01)
          Dominique Venner par Arnold  (2013-05-23 11:36:04)
              Ca veut dire quoi ? par Meneau  (2013-05-23 11:47:16)
                  Je crois que ce qu'Arnold veut dire par Vincent F  (2013-05-23 13:47:52)
              L'argument des prêtres progressistes par Nemo  (2013-05-23 12:20:30)
                  ben à vrai dire par jejomau  (2013-05-23 13:48:33)
                      Oui bien sûr... par Nemo  (2013-05-23 19:18:27)
                          Et encore... par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 19:53:38)
          Merci encore par Ritter  (2013-05-23 12:48:28)
      Fascination ... par Adso  (2013-05-23 11:29:59)
          L'idée du défi par jejomau  (2013-05-23 13:55:28)
              On ne pourra par Adso  (2013-05-23 15:11:23)
      Du bon sens. par FilsDeMarie  (2013-05-23 11:30:00)
      Monsieur l'Abbé par Ritter  (2013-05-23 11:44:50)
          Vous voulez en venir où ? par Meneau  (2013-05-23 11:53:37)
              Mais vous n'êtes pas prêtre non plus. par Ritter  (2013-05-23 11:55:55)
                  quelle question provocatrice ! par FilsDeMarie  (2013-05-23 12:02:41)
                  Ah ok par Meneau  (2013-05-23 12:06:23)
                      C'est exactement cela par Ritter  (2013-05-23 12:21:41)
                  S'il le dit... c'est qu'il ne le fera pas par Anne Charlotte Lundi  (2013-05-23 19:55:35)
          Pour ma part, "si un hâtée" venait me trouver... par l'Hermitte  (2013-05-23 12:35:16)
              Il vous répondrait que c'est ainsi par Ritter  (2013-05-23 12:45:51)
          D'etre par Bertrand  (2013-05-23 20:52:04)
      Très bon texte... par Le souricier  (2013-05-23 11:54:44)
      ne pas mélanger deux choses par jejomau  (2013-05-23 12:12:30)
      Entre l'abbé Robinne et l'abbé de Tanouärn... par Sursum corda  (2013-05-23 12:46:29)
          Pas du tout d'accord par Clovis  (2013-05-23 16:01:56)
              Oh là là ! par Sursum corda  (2013-05-23 18:51:17)
      Réponse générique et générale. par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 13:10:32)
          Pas d'accord. par Sursum corda  (2013-05-23 13:44:42)
              Cher Sursum, par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 13:59:41)
                  Hem, hem... par Sursum corda  (2013-05-23 14:49:19)
                      Il avait l'âge... par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 15:06:22)
                          M L'Abbé, par Clovis  (2013-05-23 16:05:17)
                  Monsieur l'abbé par La mère Castor  (2013-05-24 01:30:55)
          Eh bien, en effet par jejomau  (2013-05-23 13:44:59)
          Cher Monsieur l'abbé par Ritter  (2013-05-23 14:17:43)
              Différence... par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 15:11:58)
      Merci M l'abbé par Marek  (2013-05-23 13:19:16)
          Tout à fait d'accord. par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 13:28:24)
              soyons claires, succints et limpides! par Semper parati  (2013-05-23 13:35:52)
                  Cher semper, par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 13:46:29)
                      j'adhère également par Semper parati  (2013-05-23 13:49:20)
                          Bon... par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 14:03:19)
          Vous ne pouvez tout de même pas par Ritter  (2013-05-23 14:10:06)
              Dites par Le Webmestre  (2013-05-23 14:11:47)
              Explication de texte par Marek  (2013-05-23 20:04:16)
      Il ne pouvait pas mourir autrement par Anne Charlotte Lundi  (2013-05-23 14:29:06)
          le terme de suicide à vocation par blamont  (2013-05-23 14:48:31)
              Très bonne question par jejomau  (2013-05-23 14:59:59)
              Pol Lapeyre par Anne Charlotte Lundi  (2013-05-23 15:10:09)
          Oui.... par Abbé Jean Marie Robinne  (2013-05-23 15:16:31)
              Non je ne comprends pas. par Ritter  (2013-05-23 15:25:44)
                  Réflexion par Clovis  (2013-05-23 15:56:59)
                      Merci à M l'Abbé Robine pour ses mots justes par Clovis  (2013-05-23 15:58:17)
                          Toujours les mêmes tentations par Chouette  (2013-05-23 23:28:30)
                              Chère Chouette... par La mère Castor  (2013-05-24 01:02:52)
              Merci Monsieur l'Abbé par N.M.  (2013-05-24 11:08:58)


1 liseur actuellement sur le forum
[Valid RSS]