Bien de rappeler que le Docteur angélique n'a pas produit des vérités de Foi...

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

JVJ -  2022-11-12 11:47:46

Bien de rappeler que le Docteur angélique n'a pas produit des vérités de Foi...

quand il a classifié, avec sa manie universitaire du XIIIe s., les anges...

Chacun aura noté que l'abbé Barthe n'est pas du tout sur la ligne du P. Thomas au début, sur l'importance d'un concile local... Je suivrais d'instinct le premier, plutôt que le second qui me semble appartenir au courant maximaliste...

Je recommande cette conférence du P. Armogathe à l'Ecole des Chartes sur les anges, et toutes les questions que des théologiens se posèrent à l'époque moderne. C'est souvent drôle, mais aussi souvent byzantin... On savait s'amuser...

Plusieurs anges sauraient-ils habiter le même lieu ? Un ange peut-il avoir peur ? Quel type de danses font les anges ?

Cardiaque s'abstenir : Thomas d'Aquin est contredit... et doit l'être !

Pour parler des anges à l'époque moderne, il faut avoir le recul de toute une vie pour oser le faire.

Fanatiques du catéchisme, s'abstenir, car vous allez découvrir qu'aux siècles bien traditionnels, les penseurs catholiques ont parfaitement le droit de réfléchir et d'avancer des hypothèses, sans devoir répéter à la ligne le catéchisme (qui n'existe pas à l'époque médiévale).

Quand un prêtre a commis quelques livres, huit cents articles, cofondé Communio avec Ratzinger et professé 42 ans à l'EPHE, il peut parler. Je salue en passant le cardinal habilité au doctorat, mais dont on cherche vainement la soutenance !
Le Père a même reçu un coup sur le nez d'un tradi alors que la chose est classée dans les actes les plus graves dans le clergé, juste avant l'effusion de sang et l'assassinat. Combien sont-ils en France à lire un imprimé d'un jésuite portugais du XVIIe s. ou à aller à la Nationale de Rome pour lire un traité inédit du même siècle ?

Le Père parle latin et ne traduit évidemment pas les titres, car son auditoire le connaît, même ceux de la voie B. Et aurait-on idée d'émettre une opinion théologique péremptoire avant le XIXe s. sans connaître plus ou moins le latin ? Oui, depuis que wikipedia est en ligne...

J'espère que les conférenciers et professeurs de séminaires qui lisent recto tono leur texte, prendront de la graine de cette éloquence.

Depuis cette conférence, le Père a été élu membre titulaire de l'AIBL, a eu le courage d'entrer dans le chou de la CEF et de sa CIASE (bouh, Mgr de Reims a fait trembler l'Académie catholique de France en en démissionnant..., mais pas JM Sauvé ! Combien dans le clergé en France ont-ils eu ce courage en dehors d'internet et de publications confidentielles ? Il n'y a donc plus de facultés catholiques et plus d'évêques libres ? Preuve que non).

Si vous me dites à quoi il a servi au Père Dagens d'entrer à l'Académie Française ? Avis de recherche.

Sa thèse de philosophie porta sur la philosophie eucharistique chez Descartes, dont il est l'éditeur de la correspondance.

Si des talas se trouvent parmi les intervenants du FC, manifestez-vous d'une manière directe ou indirecte.

Bonne vision ! C'est du solide (et pour moi, du baroque...).

Que la prochaine fois où des tradis organisent des colloques ou des réunions, ceux-ci prennent de la graine sur ce mode d'enregistrement. Le son sans devoir tendre l'oreille... Pas besoin d'un budget et tout le monde n'est pas retraité prompt à se rendre à Paris ou à Rome.

Prenez un bon café ou thé, des petits fours, et installez-vous devant cela. Cela changera de la Ste-Réparate présidée le mois dernier à Nice par le cardinal Ricard et Mgr Nault, qui a des cloisons très étanches dans son agenda... Il se trouve que j'ai un excellent ami niçois catholique et ancien (grand) magistrat. On s'est compris à distance avant d'échanger sur ce qui est décemment pourri au royaume de Danemark. Ce même ami entendit, en même temps que moi, autour de sa table, un archevêque dire qu'il n'approuvait pas ceux qui allaient manifester le lendemain contre Hollande et sa loi. Avec des successeurs pareils des Apôtres...

clic



Mgr Nault et Mgr de Germay sont bien décevants. Un jour, ils vont se retrouver seuls. Et qu'ils regardent en face des servants de messe traditionnelle dans les yeux ou des jeunes filles de 14 ans sortant du caté traditionnel !

Pas de photo du cardinal ni d'images, c'est tout de même curieux.
Les communistes faisaient la même chose en Russie au fil des années sur les photos... (dire que des tradis croient encore aux photos pour prouver que le Christ est mort !)

messe de Sainte-Réparate cardinalice, photos de Ciotti et Estrosi (pff...)

Il faut aller sur le compte tweeter de vos élus républicains narcissiques pour trouver une preuve photographique (pour les adeptes de la photo turinoise...).

Je me réjouis de voir deux grands élus (qui ordinairement me font rire par leur opportunisme), qui ne sont pas catholiques, au premier rang d'une messe... Mais un pur et dur y verra une présence diabolique. Ceux qui connaissent certaines toilettes publiques savent qu'on y trouve même le portrait du maire encadré... Ciotti est celui qui dit blanc puis noir, et qui veut rétablir le service militaire en l'ayant évité.

Quand je pense que l'évêque d'Orléans ne voulut pas entendre parler d'inviter le cardinal Sarah, alors préfet du pape !, pour le centenaire de la canonisation de Jeanne, car il est "trop clivant". Ce fut dit en réunion du presbyterium.
On n'est pas vraiment pas aidé...
A moins que le cycliste anonyme dans sa cité en col roulé (ceci n'est qu'une périphrase) ait des dossiers, diront les plus pessimistes que moi. Hi hi.

Le 9 octobre, c'était hier ! Ainsi donc on fait pontifier sous un dais rouge un cardinal, dont on sait qu'il n'est pas blanc bleu et que des choses vont sortir. Lui-même le sait. Ok, bien bien.

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=955728