Oui mais non !

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

Meneau -  2019-08-22 14:19:54

Oui mais non !

C'est vous qui êtes enfermé dans votre référentiel cisgenre binaire qui veut qu'une personne née avec des organes sexuels masculins porte des pantalons et joue aux petites voitures, et qu'une personne née avec des organes sexuels féminins porte des jupes et joue à la poupée.

Le transgenre, lui, ne voit aucun paradoxe à se revendiquer transgenre et à militer en même temps pour la déconstruction du genre : il se définit comme transgenre par rapport au carcan social qui lui est imposé dans ce référentiel, tel qu'il est aujourd'hui, parce que c'est le seul qui existe aujourd'hui. Mais ce système le gène effectivement car il se définit par rapport à la féminité et la masculinité. Et d'ailleurs ce référentiel binaire d'aujourd'hui est la cause du fleurissement des terminologies : transgenre, agenre, neutre, demigarçon, demifille, genderfluid, bigenre, intergenre, pangenre, 3ème genre, demi-agenre,...

Il se satisferait parfaitement d'un référentiel complètement agenré où effectivement il n'y aurait plus de définition de la féminité ou de la masculinité mais simplement des constructions sociales, et où il n'y aurait plus besoin de se définir par rapport à un référentiel binaire homme/femme. Dans ce référentiel, il se définirait alors comme quelqu'un ayant des organes sexuels d'un certain type (peu importe) aimant jouer à la poupée et aux cowboys et aux indiens, ayant la fibre maternelle et courant le 100m en moins de 9 secondes, toute référence à ce que vous vous appelez genre étant effacée.

Les deux vont de pair, oui, mais c'est justement parce que, dans le référentiel actuel, les deux vont de pair, qu'il lui faut déconstruire ce référentiel. Il n'y a donc pas de paradoxe, mais seulement de la logique.

Cordialement
Meneau

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=873221