Il y a quand même un élément curieux...

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

Vianney -  2019-06-23 00:39:10

Il y a quand même un élément curieux...

 
...dans toute cette histoire de “concile pastoral”, et je trouve que Jean Madiran le met assez bien en évidence (Itinéraires n° 141, mars 1970, pp. 186-187) :

Supposez que l’on ait dit aux Pères du Concile Vatican I :

— Votez en toute tranquillité la Constitution Pastor æternus : elle NE CONTIENT PAS une définition de l’infaillibilité pontificale.

Et supposez qu’ensuite, le vote ayant été ainsi obtenu, le pape Pie IX soit allé proclamant chaque mercredi :

— L’infaillibilité pontificale, définie par la Constitution Pastor æternus...

On aurait entendu quelques cris : et ils auraient été fondés.

Notre supposition est néanmoins extrême et invraisemblable, en ce que les textes de Vatican I disent clairement ce qu’ils ont à dire, sans ambiguïté ni équivoque.

Mais à cela près (qui est d’ailleurs capital), c’est bien le coup que l’on nous fait constamment pour Vatican II.

(...)

Les Pères du Concile Vatican II s’en souviennent encore, sans doute : en maintes occasions, des amendements proposaient que des précisions doctrinales soient apportées à des schémas ambigus.

Ces amendements furent généralement écartés par ce motif :

— Les précisions que vous proposez seraient effectivement indispensables dans un texte DOCTRINAL. Mais tel n’est point le cas ici.

Ce qui ne faisait d’ailleurs que se référer à l’intention proclamée : la tâche de Vatican II n’est pas doctrinale, elle est pastorale.

Or il arrive souvent, le mercredi et d’autres jours, que l’on nous parle maintenant de la doctrine du Concile, dont on tire toutes sortes de considérations et de conséquences.

C’est, au mieux, un tour de prestidigitation.

(...)

Mais en outre, un tour de prestidigitation qui a été préparé pendant le Concile, par le refus d’inclure des précisions doctrinales dans des textes déclarés non-doctrinaux, et dont on se proposait de tirer ultérieurement une « doctrine ».


V.
 
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=870102