Précisions, pour être moins approximatif

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

Chicoutimi -  2018-08-09 13:25:29

Précisions, pour être moins approximatif

1- La concélébration est possible puisqu'elle fait partie de la Tradition de l'Église. La concélébration, j'entends celle de la messe chrismale, n'est pas une invention du dernier Concile. Elle a été remise de l'avant suite au Concile Vatican II, mais en certains endroits elle existait bien avant Vatican II :


''Dans certaines Églises locales, la tradition de la concélébration de la messe chrismale est restée très forte au cours des siècles. C’est le cas de l’Église de Lyon, où elle était présente bien avant sa réintroduction engagée pour toute l’Église latine par la réforme de 1970, et d’autres églises cathédrales au Moyen Âge.''(Source)



Le problème n'est pas le principe de la concélébration (lorsque celle-ci est prévue en des occasions spécifiques, comme la messe chrismale) mais l'extension de cette pratique à n'importe quel moment. La constitution Sacrosanctum Concilium sur la liturgie, signée par Mgr Lefebvre (qui n'était donc pas contre le principe), prévoyait ce qui suit:


'' § 1. La concélébration, qui manifeste heureusement l’unité du sacerdoce, est restée en usage jusqu’à maintenant dans l’Église, en Occident comme en Orient. Aussi le Concile a-t-il décidé d’étendre la faculté de concélébrer aux cas suivants :
a) le Jeudi saint, tant à la messe chrismale qu’à la messe du soir ;
b) aux messes célébrées dans les conciles, les assemblées épiscopales et les synodes ;
c) à la messe de la bénédiction d’un abbé.'' ( Source)



2- Pour ce qui est de la concélébration lors des ordinations dans l'ancien rite, il y a bel et bien concélébration pour les nouveaux ordonnés qui récitent les paroles consécratoires en même temps que l'évêque:


''À la Messe latine traditionnelle, la concélébration n’existe que lors de l’ordination d’un prêtre ou de l’ordination d’un évêque. À l’ordination d’un prêtre selon le Missel de 1962, les rubriques établissent que les prêtres concélébrants seraient seulement ceux qui sont ordonnés à cette Messe. Ainsi, les prêtres qu assistent à la Messe d’ordination ne concélèbrent pas, mais seulement les « ordinandi ». (Source)



3- Pour ce qui est de la réforme liturgique, nous sommes d'accord qu'elle n'a pas été réalisé en fidélité aux textes de Vatican II. Une réforme de la réforme est nécessaire, comme l'avait souhaité Benoît XVI. Je ne pense pas qu'une telle réforme exige que l'on abolisse le principe de la concélébration lors de la messe chrismale. Mais qu'il y ait des choses à améliorer dans une telle liturgie, cela m'apparaît être l'évidence même !
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=851001