Ce n'est pas le sujet...

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

Goupillon -  2016-11-26 12:33:47

Ce n'est pas le sujet...

La question soulevée, intéressante, est la motivation du Pape. Pourquoi veut-il régulariser la FSSPX ? Nous ne pouvons que nous réjouir de cette démarche, d'autant plus que l'annulation du décret d'érection de la société fondée par l'Archevêque Marcel Lefebvre est à bien des égards suspecte d'irrégularités. Ce serait justice. Mais on peut se demander comment un pape moderne en arrive à redonner une approbation canonique à la Fraternité. D'un pape conservateur, ce serait humainement compréhensible, mais d'un pape moderne, c'est atypique, voire mystérieux.

La question est là. On peut donner son modeste avis, mais non se tromper de sujet en remettant sur la table une autre question, celle de l'état de nécessité (l'idée fixe est plutôt chez vous), et en caricaturant la position de son interlocuteur. Il n'a jamais été dit qu'il n'y avait pas d'état de nécessité, il a été expliqué que l'état de nécessité ne pouvait s'étendre jusqu'au mariage, les fidèles de la FSSPX qui s'affranchissent de l'obligation de se présenter devant un « assistant compétent en droit » requis pour la validité du mariage ne pouvant prétendre à en être dispensés (can. 1116). Vous, vous dites qu'il y a un état de nécessité absolu et universel. Permettez que la réflexion puisse se développer en dehors de cette vision binaire assez simpliste entre un état de nécessité illimité et l'absence totale d'état de nécessité : souvent la réalité est plus subtile.

Pour revenir au sujet initial, je pense aussi que ce pape moderne fait pour la Fraternité ce qu'un autre pape moderne ne ferait sans doute pas. Raison de plus pour s'en remettre à la Providence et espérer une évolution heureuse de la situation, tout en considérant l'étrangeté du moyen choisi.
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=816267