Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=976472
images/icones/vatican.gif  ( 976472 )Année Sainte de l'Eglise CATHOLIQUE. Oblique: pourquoi n'en parlez vous pas ? par Métronome (2024-05-10 12:26:59) 

Voici un grand moment de l'Eglise CATHOLIQUE, vous nous clamez haut et fort que l'église de la TRADITION en fait partie et personne n'en parle ici... je m’interroge...

Spes non confundit
images/icones/nounours.gif  ( 976473 )ne vous interrogez pas trop par jejomau (2024-05-10 12:45:54) 
[en réponse à 976472]

A force d'avoir pondu des textes iconoclastes et quasi hérétiques, il a réussi au-delà de toute espérance !
images/icones/1d.gif  ( 976474 )HA! Ha!! par Métronome (2024-05-10 12:52:23) 
[en réponse à 976473]

Bien vu!!!

C'est vrai que je me pose aussi la question: qui lit ces textes illisibles ?

Peut-être l'église catholique de la tradition?
images/icones/barbu2.gif  ( 976475 )Ah, je me disais aussi par Ptitlu (2024-05-10 14:56:52) 
[en réponse à 976472]

Transiter d’un pays à l’autre comme si les frontières étaient abolies, passer d’une ville à une autre dans la contemplation de la création et des œuvres d’art, permettra de tirer profit des expériences et des cultures diverses pour porter en soi la beauté qui, harmonisée par la prière, conduit à remercier Dieu pour les merveilles qu’Il a accomplies.

Et puis

Je voudrais, au cours de ce pèlerinage, adresser une invitation particulière aux fidèles des Églises orientales, surtout à ceux qui sont déjà en pleine communion avec le Successeur de Pierre.

C'est pourquoi François commence par leur cracher dessus en faisant Fiducia Supplicans et autres fadaises, et en semant le bazar chez les malabars

Et les fidèles de la messe de toujours, on les invite quand ?


Par ailleurs..

Le premier signe d’espérance doit se traduire par la paix pour le monde plongé, une fois encore, dans la tragédie de la guerre. Oublieuse des drames du passé, l’humanité est soumise à une nouvelle et difficile épreuve qui voit nombre de populations opprimées par la brutalité de la violence. Que ces peuples n’ont-ils pas enduré ? Comment est-il possible que leur appel désespéré à l’aide ne pousse pas les responsables des nations à vouloir mettre fin aux trop nombreux conflits régionaux, conscients des conséquences qui peuvent en découler au niveau mondial ?

J'aurai pourtant pensé que le premier signe d'espérance, c'est qu'on change de Pape. Ras le bol.