Le Forum Catholique

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=974102
images/icones/1w.gif  ( 974102 )Le "F" dans F.C. par AVV-VVK (2024-02-11 18:18:04) 

"franco--français"
Parfois l' impression...
images/icones/1b.gif  ( 974107 )Allez sur FB ! par Gereo (2024-02-11 20:15:38) 
[en réponse à 974102]

Il y a B comme... Cela dit Chicoutimi est canadien (québécois ?) et vous avez peut être sur le FCBQ des compatriotes qui n'ont pas fait leur coming out !
images/icones/carnet.gif  ( 974131 )Mon message n' est pas exprimé clairement par AVV-VVK (2024-02-12 09:52:18) 
[en réponse à 974107]

Tout est dans le titre.
 ( 974132 )Comme d’habitude ! par MG (2024-02-12 10:23:04) 
[en réponse à 974131]

Avec vous rien n’est exprimé clairement !
images/icones/carnet.gif  ( 974112 )Le sigle FC par Quodvultdeus (2024-02-11 20:58:45) 
[en réponse à 974102]

...est commun au Forum Catholique ainsi qu'aux magazines France Catholique et Famille Chrétienne.

Il n'y a rien d'anormal dans le fait qu'un forum français, créé en France par un Français, soit majoritairement fréquenté par des Français.

Mais si vous connaissez bien ses membres, vous devriez reconnaître que les pays suivants sont également représentés :

Allemagne - Royaume-Uni - Italie - Espagne - Belgique - Danemark - Suisse (+ Hongrie) - Moldavie et Malte - Afrique du Sud - États-Unis - Canada - etc., etc.

images/icones/1d.gif  ( 974114 )N'oublions pas par ptk (2024-02-11 21:44:21) 
[en réponse à 974112]

la Bretagne
images/icones/1b.gif  ( 974148 )Et aussi... par Paterculus (2024-02-12 19:25:03) 
[en réponse à 974114]

... saint Malo, sans doute, non ?
Votre dévoué Paterculus
images/icones/1b.gif  ( 974152 )En effet par ptk (2024-02-12 21:34:13) 
[en réponse à 974148]

Ni français, ni breton, malouin suis.

cave canem !

Bonne soirée Monsieur l'Abbé.
images/icones/iphone.jpg  ( 974125 )Russie, Ukraine… par Adso (2024-02-12 07:04:46) 
[en réponse à 974112]

Ce dernier par esprit de contradiction stupide…
lTchad aussi …
Sans parler de la 4eme dimension… du pays des trolls … bref faut de tout pour ne pas s’ennuyer…
images/icones/carnet.gif  ( 974138 )Rassurez-vous par Meneau (2024-02-12 11:43:34) 
[en réponse à 974102]

On a tous bien vu votre post concernant ce prêtre (non français) qui a trébuché sur les marches de l'autel. C'est juste qu'on n'a pas tous éprouvé l'intérêt d'y réagir ....

Cordialement
Meneau
images/icones/carnet.gif  ( 974140 )Cher ami belge par Roger (2024-02-12 12:22:23) 
[en réponse à 974102]

Je crois que vous êtes flamand et je salue la qualité de votre expression française.

Pour le reste un conseil : peut-être pourriez vous un peu développer vos questions ? Votre sens de la synthèse va sans doute un peuvtrop loin ...

Bien cordialement
images/icones/1b.gif  ( 974159 )franco-français par Lycobates (2024-02-13 00:09:20) 
[en réponse à 974102]

Je vous ai, je crois, bien compris, et aussi voulu comprendre (la nuance est de taille ici), comme Quodvultdeus, qui vous a par ailleurs
bien répondu, et comme c'est sa coutume, de manière autant compétente, que bienveillante et charitable.

L'inspiration "franco-française" de ce forum et de la plupart des interventions de ses "liseurs" est une évidence, mais, on vous l'a dit, rien de plus normal, d'autant plus, comme l'a maintes fois souligné (sans partager ce point de vue à 100% et c'est à son honneur) Maître Parfu, que le Français moyen (et sa République, ou, pour ceux qui la rejettent [à raison !], son Royaume) se croit un peu comme le modèle à imiter par le monde entier (souvent à tort bien entendu), et, rien d'étonnant à cela, que par conséquent le Tradi français moyen se croit un peu comme l'ombilic de la Tradition pour l'univers catholique.
Cela nous fait souvent un peu rigoler mais cette dernière attitude est partiellement justifiable par le fait que le fer de lance, au moins un des plus importants, même si cela commence à dater un peu, de la résistance (petit r-) catholique à la Réforme (grand R-) du XXe siècle du Vatican d'Eux fut un archevêque français, et pas des moindres, qui à tort ou à raison continue à servir comme point de référence (ou pierre d'achoppement), tant à ses admirateurs et adeptes, qu'à ses contradicteurs.
C'est inéluctable.

Quant à votre laconisme (et votre expression française, autant que je puis en juger, très correcte, plus correcte que celle de certains natifs avérés en tout cas), je l'apprécie souvent, mais je suis d'accord avec Roger pour vous suggérer de mortifier ici un peu votre "sens de la synthèse" pour privilégier une faconde d'inspiration plus romane ...


images/icones/carnet.gif  ( 974236 )Universalisme par Candidus (2024-02-15 13:30:25) 
[en réponse à 974159]

L'universalisme de la République française, aujourd'hui bien mal en point dans le contexte nihiliste de la montée du wokisme et des revendications multiculturalistes, est un héritage du christianisme ; et cela est vrai, à un moindre degré peut-être, pour tout l'Occident.

Nous sommes habités par une sorte de messianisme, d'élan missionnaire, qui se heurte aujourd'hui à l'incompréhension et au rejet justifié des pays du "Sud global" qui, conscients de la vacuité de nos prétentions, se détournent de notre modèle décadent dans lequel ils ne voient plus qu'une forme d'arrogance.

Nous avons renoncé au fond qui a fait notre grandeur et notre supériorité : la foi chrétienne, mais nous avons conservé la forme, le prosélytisme, qui ne recouvre plus que du néant.
images/icones/bravo.gif  ( 974275 )hélas vous avez raison sur ce point mais ... par Luc Perrin (2024-02-16 19:00:00) 
[en réponse à 974102]

c'est la rançon d'une francophonie qui se rabougrit de plus en plus.

Le public touché est clairement massivement français et il y a quelques intervenants canadiens, belges, vous-même des Pays-Bas je crois, parfois un Américain francophone.

Il reste cependant que quelques participants ont une perspective mondiale et s'attachent à voir la relation entre foi catholique et le totalitarisme à visage "libéral", la "défaite de l'Occident" pour employer la formule de l'essai magistral d'Emmanuel Todd qui place la sécularisation radicale au centre de cette défaite.

Il va de soi que l'Église qui agonise en France n'est qu'un canton en faillite au sein d'un Union européenne en pleine décomposition matérielle, morale, mentale même comme la plandémie et l'article 4 Pfizer du projet de loi "sectes" (?!) l'ont amplement démontré.

Porter son regard sur le centre de l'empire occidental en décapilotade (Washington USA) et sur les autres continents est capital pour mesurer les enjeux et à quel point l'orientation "occidentalo-nombriliste" adoptée en 2013 est vouée à l'échec. J'avais évoqué à cette date le naufrage inévitable du Kasperic mais le "Fernandezic" coule encore plus vite que le navire germanique.