Le cléricalisme : en faut il moins ou en faut il plus ?

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

Aigle -  2019-08-16 19:22:58

Le cléricalisme : en faut il moins ou en faut il plus ?

Une solution à la crise des abus sexuels serait , dit on, d'éradiquer le cléricalisme dans l'Eglise.

Je me demande pourtant si ces abus et cette crise ne pourraient pas être analysés comme le signe au contraire d'un manque de cléricalisme. Je vise là
- un relâchement de la conscience qu'ont les prêtres des exigences qui sont propres à leur état (notamment la continence parfaite)
- un relâchement de la conscience qu'ont les prêtres du fait qu'ils sont des exemples (pour les fidèles et même pour les non catholiques) et que le pêché d'un prêtre est probablement plus grave aux yeux de Dieu (et des laïcs) que le pêché d'un laïc
- un évanouissement du contrôle hiérarchique exercé sur les prêtres par leurs supérieurs légitimes (curés, évêques).

Bref, il nous faudrait des prêtres moins soucieux de leur liberté personnelle et morale et plus soumis à une discipline précise, active et contrôlée.


Suis je naïf ou idiot d'écrire ce qui précède ? Je n'exclus évidemment pas le fait le plus grave : ces prêtres qui ont commis de graves péchés éprouvent ils encore la crainte de Dieu et de Son jugement ? Ou adhèrent ils à l'hérésie célèbre :" on ira tous au Paradis"?
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=872943