la réaction des évêques québécois... et ma réponse

Le Forum Catholique

Imprimer le Fil Complet

Tardivel -  2012-02-19 19:26:59

la réaction des évêques québécois... et ma réponse


D'abord un communiqué qui ne fait que recycler en raccourci les généralités par lesquelles ils ont endormi les catholiques :

AECQ

Et ma réponse transmise à leur association, à une majorité d'entre eux dont les adresses personnelles de courriel furent recensées il y a quelques années sur un autre site, à plusieurs services diocésains d'information, et enfin au nonce apostolique. C'est un peu vif et je ne m'attends pas à ce qu'on me réponde, ni à convertir qui que ce soit, mais au moins cela soulage (liberavi animam meam) et surtout cela permet d'exprimer une opinion qui, pour minoritaire qu'elle soit (peut-être), n'en est pas moins partagée par beaucoup de fidèles du rang, quand bien même ils ne sont pas traditionnalistes, et dont il est inconcevable que les autorités ne s'en soucient pas davantage puisque c'est eux, ces cathos ordinaires, qui maintiennent les assemblées, et non pas les incroyants que les évêques veulent tellement ménager (mais surtout pas évangéliser).

Monseigneur,

J'ai lu votre communiqué au sujet de la décision de la Cour suprême, et je vous avoue être surpris pour au moins deux raisons. D'abord, ne devriez-vous pas vous féliciter plus ouvertement de ce jugement? En effet, le tribunal déclare suivre le juge de première instance qui avait conclu que les droits des parents n'avaient pas été enfreints, d'après la preuve au dossier. Or, pour établir celle-ci, ledit juge s'était basé entre autres sur votre fameuse lettre de 2008, la prenant comme un appui au programme. Vous aurez donc évangéliquement soutenu le puissant contre le faible. Comme pasteurs qui défendent le troupeau, on a vu mieux. En êtes-vous fiers maintenant? Ou bien avez-vous honte, comme vous devriez? Comprenez-vous seulement la colère et la frustration des fidèles qui vont aux messes de vos curés et donnent à vos quêtes, et que vous avez laissé tomber pour complaire à des technocrates? On a tellement l'impression que vous vous en fichez tout simplement, et ça ressort encore plus à la lecture de ce communiqué en langue de bois.

Vous auriez pu au moins, à défaut de vous excuser auprès des parents qui ont porté cette cause et qui représentent les espoirs de plusieurs autres (pas tous catholiques d'ailleurs), leur adresser quelques mots d'encouragement, de consolation? C'était trop vous demander pour vous faire pardonner d'avoir traité ce dossier en ignorant le point de vue des parents et des laïcs, contrevenant de plein fouet aux ensignements de Vatican II sur le rôle des uns en éducation et sur la mission des autres dans le domaine temporel? Et vous vous prenez pour des progressistes!

J'ose espérer qu'il n'y en aura pas un seul d'entre vous qui obtiendra une promotion ou mutation quelconque d'ici sa retraite, laquelle ne viendra jamais assez tôt, après avoir fait preuve d'un pareil mélange incompréhensible de démission devant le pouvoir et d'insensibilité pour vos fidèles.
http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=625506