[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Trois prophéties à sortir du tiroir...
par Chicoutimi 2021-07-21 05:53:13
Imprimer Imprimer

Le 11 janvier 2014, M. Yves Daoudal publiait 3 prophéties et nous invitait à ''les lire et à les mettre dans un tiroir, en attendant sereinement la suite des événements''. Je crois que nous sommes rendus au temps de les sortir du tiroir et de voir si elles correspondent aux événements que nous vivons.


PS: À l'époque, j'étais réticent. Je dois même des excuses à M. Daoudal pour m'être un peu moqué de sa publication concernant ces prophéties. Je lui demande donc pardon et le remercie de m'avoir ouvert les yeux.



Je reproduis donc ici l'article de M. Yves Daoudal:

Trois petites choses à savoir

''Trois petites « prophéties » à connaître sans sombrer dans la paranoïa, le complotisme ou l’illuminisme. Peut-être ne veulent-elles rien dire, mais peut-être disent-elles quelque chose. A lire et à mettre dans un tiroir, en attendant sereinement la suite des événements. (Merci à la personne qui m'a fait connaître ces textes, et qui est l'auteur de la traduction des deux derniers.)

*

[Renonciation prophétisée en 2012]

Ceci a été écrit comme un message du Christ à « Marie de la Divine Miséricorde » le 11 février 2012, un an exactement, jour pour jour, avant la renonciation de Benoît XVI, dont strictement personne ne parlait alors:


Ne craignez jamais les actions de l'antichrist, les enfants, puisque vous avez le pouvoir en vous-mêmes d'affaiblir son étreinte sur le monde par vos prières.

D'autres leaders mondiaux seront bientôt assassinés et Mon pauvre Saint Vicaire, le Pape Benoît XVI, sera chassé du Saint Siège de Rome.

L'an dernier, Ma fille, Je vous avais parlé du complot dans les coulisses du Vatican.

Un plan pour abattre Mon Saint Vicaire a été préparé en secret le 17 mars 2011, il va se concrétiser car cela a été prédit.



*

[Exorcisme]

Ceci est la transcription d’un exorcisme, publiée fin 2012 par Antonio Mastino (blog “Papale papale”):


"Dis ton nom!"

- (Il Parle avec la voix du père décédé de l'exorciste): Je suis ton papa, tu ne te souviens pas de mon nom?

" Dis ton nom!"

- Nihil.

" C'est Dieu qui te l'ordonne par le biais de la Sainte Vierge, dis ton nom!"

- Nous sommes le siècle.

" Dis ton nom, aux pieds de la Vierge Marie."

- Nous sommes de nombreux siècles."

" Ton nom!"

- Nous sommes l'esprit du monde.

" Ton nom...!"

- Ego sum Caïfa, Ego sum Alexander, Ego sum Johannes Jacobus, Ego sum Carolus, Ego sum Franciscus, Ego sum!”

"Quel est votre chef à tous, dis son nom...."

- Nomen imposuit: Ego sum!"

"Quel est ton nom?"

- Georgius".

(Les mots mis en gras sont l’Habemus papam de 2013 à l’envers : Habemus Papam: Eminentissimum ac Reverendissimum Dominum, Dominum Georgium Marium Sanctae Romanae Ecclesiae Cardinalem Bergoglio qui sibi nomen imposuit Franciscum.)


*

[Roman écrit en 2009]

Ceci est un fragment d’un “roman de religion fiction” écrit en 2009 par l’auteur du blog Fides et forma:


''Le cardinal avec son visage hiératique et sévère, bien que parfois visqueux et malicieusement méchant, avait réussi à regrouper pas mal d'évêques, de prêtres et d'autres membres du collège. Leur but était de maintenir l'Eglise dans un état de malaise permanent. Affaiblir le rôle du Pape, faire perdre sa crédibilité à l'orthodoxie, répandre la profonde incohérence du catholicisme par rapport à la vie privée de sa hiérarchie.

Cet affaiblissement constant de l'Eglise ne pouvait être fait ouvertement. Si cela l'avait été, ils auraient été vus comme les vrais propagateurs de l'apostasie. Ils devaient agir dans les coulisses. Il leur fallait un pape qui soit vraiment un saint! Un pape orthodoxe, juste et droit, dans la foi et dans la doctrine. Ils se serviraient de lui pour détruire l'Eglise telle que le monde la connaissait. Leur programme n’était pas banal.

Ils organiseraient au sein du Vatican un travail ponctuel et constant, visant à discréditer le Pape juste et orthodoxe. A montrer combien ses décisions, sa vision du monde, sa propre foi, étaient dépassées, vieilles, insoutenables pour l'homme moderne. Ils le mettraient au centre du discrédit médiatique mondial, soulevant des tollés autour de petits événements ecclésiaux dont la portée serait amplifiée ad hoc.

Ainsi, ils préparaient leur pontificat: celui où serait élu le vrai apostat, le vrai antipape, le flattant, le cultivant soigneusement, satisfaisant chacun de ses désirs, chacune de ses ambitions, tant qu'il resterait dans le silence: un cardinal parmi d'autres. Au moment opportun, quand l'Église aurait été discréditée, maltraité, humiliée par les Nations et leurs hommes d'Etat francs-maçons, quand le Pape saint et juste aurait été effacé du cœur des chrétiens, alors seulement ils mettraient en œuvre leur plan. Le nouveau pape viendrait d'Amérique latine.''



Source


  Envoyer ce message à un ami


Ce service est momentanément désactivé.
 Signe: Le jour où Sainte Faustine a le plus souffert... par Chicoutimi  (2021-07-21 05:26:16)
      Trois prophéties à sortir du tiroir... par Chicoutimi  (2021-07-21 05:53:13)


113 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]