Et si vous parliez de votre projet immobilier avec un liseur du Forum ? Cliquez ici pour plus d’informations.
[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Si vous lisez la Bible en cherchant des contradictions, vous en trouverez partout et vous aurez raison… par Minger 2019-07-30 17:51:57 Imprimer Imprimer



La version végétarienne :
(Gn 1,28-31) : Puis il les bénit en leur disant : « Ayez des enfants, devenez nombreux, peuplez toute la terre et dominez-la ; soyez les maîtres des poissons dans la mer, des oiseaux dans le ciel et de tous les animaux qui se meuvent sur la terre. » 29 Et il ajouta : « Sur toute la surface de la terre, je vous donne les plantes produisant des graines et les arbres qui portent des fruits avec pépins ou noyaux. Leurs graines ou leurs fruits vous serviront de nourriture. 30 De même, je donne l'herbe verte comme nourriture à tous les animaux terrestres, à tous les oiseaux, à toutes les bêtes qui se meuvent au ras du sol, bref à tout ce qui vit. » Et cela se réalisa. 31 Dieu constata que tout ce qu'il avait fait était une très bonne chose. Le soir vint, puis le matin ; ce fut la sixième journée.

Et nous avons la version carnassière dans: Lévitique 4 ( le troisième des cinq livres de la Torah. Il doit son nom au terme « lévite », prêtre hébreu issu de la tribu de Lévi. Il parle des devoirs sacerdotaux en Israël).
1 L’Eternel s’adressa à Moïse en ces termes :
2 Parle aux Israélites et dis-leur : Lorsque quelqu’un aura péché involontairement en commettant l’une quelconque des choses qui sont interdites par les commandements de l’Eternel, voici comment on procédera :
3 Si c’est le prêtre qui a reçu l’onction qui a péché et qui par là même a chargé le peuple de culpabilité, il offrira à l’Eternel pour le péché qu’il aura commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice pour le péché.
4 Il amènera le taureau à l’entrée de la tente de la Rencontre devant l’Eternel, il posera sa main sur la tête du taureau et l’égorgera devant l’Eternel.
5 Le prêtre qui a reçu l’onction prendra du sang de la victime et l’apportera dans la tente de la Rencontre.
6 Il trempera son doigt dans le sang et en aspergera sept fois le voile du sanctuaire devant l’Eternel.
7 Puis il appliquera de ce sang sur les cornes de l’autel des parfums aromatiques, devant l’Eternel, dans la tente de la Rencontre. Il répandra tout le reste du sang du taureau sur le socle de l’autel desholocaustes situé à l’entrée de la tente de la Rencontre.
8 Ensuite, il enlèvera toute la graisse du taureau du sacrifice pour le péché, celle qui recouvre les entrailles et toute celle qui y est attachée,
9 les deux rognons et la graisse qui les enveloppe et qui couvre le dos, ainsi que le dessus du foie qu’il ôtera avec les rognons, comme on le fait pour le sacrifice de communion. Le prêtre les brûlera sur l’autel des holocaustes.

Dieu a tué des animaux pour les vêtir (Genèse 3.21). Quand Caïn et Abel ont offert des sacrifices à Dieu, celui de Caïn ne fut pas agréé, parce qu’il a fait une offrande de fruits, tandis que celui d’Abel fut agréé, parce qu’il a fait une offrande « des premiers-nés de son troupeau. » (Genèse 4.4-5) Après le déluge, Noé a sacrifié des animaux à Dieu (Genèse 8.20-21).
Dieu a ordonné à la nation d’Israël de faire de nombreux sacrifices, selon certaines règles qu'il a lui-même prescrites. D'abord, l’animal devait être sans tache. Ensuite, la personne qui offrait le sacrifice devait s’identifier à lui. Enfin, elle devait mettre à mort l'animal. Les sacrifices offerts avec foi procuraient le pardon des péchés. Un autre sacrifice, offert le jour des expiations et décrit dans Lévitique 16, manifeste le pardon du péché et son effacement : le souverain-sacrificateur devait prendre deux boucs, dont l’un était sacrifié comme offrande expiatoire pour le peuple d’Israël (Lévitique 16.15) et l’autre, chassé dans le désert (Lévitique 16.20-22). Le bouc offert en sacrifice d'expiation procurait le pardon, tandis que l’autre bouc emportait avec lui toutes les iniquités…

Bon ,eh bien il faut bien comprendre , L’Ancien Testament était à la lumière des anciens dans des pratiques propres aux coutumes ancestrales …
Et le Nouveau Testament est à la Lumière de Jésus Christ Fils de Dieu !
Il n’est plus question de « sacrifice animal » et c’est tant mieux, mais du Saint Sacrifice offert , l’agneau mystique immolé dans cette offrande , remplace les coutumes barbares qui sont encore pratiquées pour les animaux, chez les juifs orthodoxes et aussi les autres, ainsi que les musulmans qui se réfèrent à eux !

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/1e.gif Q° amusante : si nos pères ne mangeaient pas de viande avant le déluge... par Sacerdos simplex (2019-07-30 00:50:00)
     images/icones/hein.gif Pour la laine ? par Aigle (2019-07-30 07:25:49)
     images/icones/1i.gif Ces animaux par Jean-Paul PARFU (2019-07-30 08:31:16)
         images/icones/nounours.gif Bien d'accord, mais il y a des... par Sacerdos simplex (2019-07-30 11:24:53)
             images/icones/1p.gif Genèse 1:29 - 30 par jejomau (2019-07-30 15:04:25)
                 images/icones/bible.gif L'interprétation du texte par Jean-Paul PARFU (2019-07-30 17:18:55)
     images/icones/1e.gif Pour le Roquefort ! par Philippilus (2019-07-30 11:47:15)
     images/icones/hein.gif Transfert de démons dans des pourceaux ... par Ewondo (2019-07-30 13:52:28)
         images/icones/neutre.gif "Sur l'autre bord" par Meneau (2019-07-30 14:12:13)
             images/icones/neutre.gif Si vous lisez la Bible en cherchant des contradictions, vous en trouverez partou [...] par Minger (2019-07-30 17:51:57)
                 images/icones/1b.gif pas de contradiction chez Dieu par jejomau (2019-07-30 23:17:25)
         images/icones/nounours.gif Il me semble qu'elle était explicitement permise en vue de... par Sacerdos simplex (2019-07-30 20:40:06)



48 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS