Soutenez le Bon Pelican !
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

L'eau rompt le jeûne eucharistique
par Lycobates 2014-12-15 21:37:09
Imprimer Imprimer

avant 1953.
Vous vous trompez donc, en effet.

Pour la célébration de la Messe (pour le prêtre) et pour communier (pour les laïcs) il faut garder le jejunium naturale, qui consiste en l'abstinence totale de toute nourriture et de toute boisson, dans quelque quantité que ce soit, aussi pour des raisons de médecine, à partir de minuit.
Cette coutume existe, nous apprennent les moralistes (p.ex. Aertnys-Damen), ex antiquissima consuetudine Ecclesiae a SS. Patribus et Conciliis firmata, selon une coutume très antique, confirmée par les Pères (de l'Église) et les Conciles. Elle serait donc en soi difficilement abrogeable, même si en soi elle tombe sous le pouvoir des clefs, et pourtant cela fut fait en partie.
Il n'est pas inutile de rappeler que ce précepte ne connaît pas de levitas materiae, il oblige donc toujours sous péché grave.

Pendant la dernière guerre des Messes du soir furent admises pour permettre la reprise de Messes dominicales interrompues au matin par des attaques aériennes. À ces Messes la communion n'était pas distribuée et le célébrant était resté à jeun.

Après la guerre les pastoraux autoproclamés ont réussi à convaincre le Pape (par ailleurs facilement convaincable, comme en témoignent les pieuses paroles justificatives de la Constituion, texte mis en lien ici par Rémi) qu'il serait souhaitable de généraliser la possibilité des messes au soir, et que pour cela la loi du jeûne eucharistique devrait être assouplie, pour permettre aux fidèles de communier.
Et il en fut ainsi.

Depuis 1953 donc la règle assouplie (valable pour les Messes du soir) est un jeûne de trois heures pour la nourriture et les boissons alcoholiques, et d'une heure pour les autres boissons, exceptée l'eau qui devient toujours permise.

Mais attention ! La Constitution ne généralise pas cette règle, elle ne vaut qu'en certains cas particuliers, qui sont énumérés.
Notamment pour les messes du matin et ceux qui n'ont pas de difficultés particulières comme celles énumérées dans la Constitution, la première règle reste absolument valable (avec la seule concession de l'eau) :

I. Ieiunii eucharistici lex, a media nocte pro iis omnibus vigere pergit, qui in peculiaribus condicionibus non versentur, quas per Apostolicas has Litteras exposituri sumus. Principium tamen generale et commune omnibus in posterum esto, sive sacerdotibus, sive christifidelibus: aquam videlicet naturalem Eucharisticum ieiunium non frangere.


Dans toute cette triste dégringolade (bien annonciatrice de ce qui allait venir encore) Pape et pastoraux ont "oublié", me semble-t-il, qu'il y a une manière très facile d'obéir de façon absolue au saint précepte, même quand des conditions adverses ne permettent pas le respect du jeûne, c'est tout simplement de s'abstenir de communier.
Car s'il y a obligation d'assister à la Messe certains jours d'obligation, il n'y a jamais obligation de communier pour un laïc, sauf pour faire ses Pâques, une fois par an, et l'on reportera d'autant plus volontiers sa communion à un jour plus propice, si le stress de la journée, le long voyage, ou l'indisposition temporaire rendraient la rupture du jeûne souhaitable ou nécessaire.
Par respect de Notre Seigneur.


  Envoyer ce message à un ami


 "Heureusement que Pie XII nous a libérés de cette dictature" (Franç [...] par Athanase  (2014-12-15 16:56:03)
      Ouch ! par Quaerere Deum  (2014-12-15 17:02:04)
          D'autant plus qu'il subsite toujours ! par Athanase  (2014-12-15 17:05:33)
              La raison par Mauwgan  (2014-12-15 17:12:10)
                  L'accès des divorcés dits remariés n'est pas une question disciplinaire par Athanase  (2014-12-15 17:15:42)
                      Rectification par Athanase  (2014-12-15 17:21:08)
                      Tout à d'accord par Mauwgan  (2014-12-15 17:31:20)
              [réponse] par Quaerere Deum  (2014-12-15 17:14:15)
                  Je vais être volontairement provocateur par Ubique Fidelis  (2014-12-15 17:18:40)
                      [réponse] par Quaerere Deum  (2014-12-15 17:25:22)
                  Y a-t-il une volonté chez le pape de faire un parallèle ? par Athanase  (2014-12-15 17:19:02)
                      La mode par Quaerere Deum  (2014-12-15 17:21:48)
                      Bien sûr, bien sûr par New Catholic  (2014-12-15 18:07:07)
                          Peut-on lui faire savoir qu'il se trompe ? par Athanase  (2014-12-15 18:39:00)
      Il me semblait ... par Exocet  (2014-12-15 17:20:45)
          L'eau ne rompt pas le jeûne eucharistique par Athanase  (2014-12-15 17:23:42)
              Il semble pourtant par Rémi  (2014-12-15 17:46:18)
                  Constitution Apostolique par Rémi  (2014-12-15 17:58:44)
          oui par Mauwgan  (2014-12-15 17:34:23)
              La question n'était pas par Rémi  (2014-12-15 19:28:35)
                  Effectivement par Mauwgan  (2014-12-15 20:30:59)
                      Je crois que par Rémi  (2014-12-15 21:05:17)
          L'eau rompt le jeûne eucharistique par Lycobates  (2014-12-15 21:37:09)
              Oui par Aigle  (2014-12-15 21:43:43)
              précision par Lycobates  (2014-12-16 00:44:17)
                  Et St Pie X ? par Aigle  (2014-12-17 05:40:18)
                      Je ne crois pas par Lycobates  (2014-12-17 07:20:14)
                          Messe d'après-midi par John DALY  (2014-12-17 09:40:10)
                              après-midi par Lycobates  (2014-12-17 12:19:32)


145 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]