[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Un exemple de l'embarras de Mgr Lefevre face aux théologiens de la Congrégation de la Doctrine de la Foi par Candidus 2012-08-28 19:05:30 Imprimer Imprimer

Compte-rendu du colloque à la Congrégation pour la Doctrine de la foi (12 janvier 1979)

Soutenez-vous qu'un fidèle catholique peut penser et affirmer qu'un rite sacramentel, en particulier celui de la Messe, approuvé et promulgué par le Souverain Pontife, puisse être non conforme à la foi catholique ou «favens haeresim» ?

Réponse de Mgr Lefebvre : Ce rite en lui-même ne professe pas la foi catholique d'une manière aussi claire que l'ancien Ordo Missae, [jusque là on peut être d'accord, mais ce n'est pas vraiment la réponse à la question qu'on lui pose, et puis si c'est là l'unique reproche que l'on peut faire au NOM, pourquoi l'appeler "Messe de Luther", "sacrement batard" ? La messe de Luther faisait bien plus que professer d'une manière moins claire les dogmes de la transubstantiation et du caractère propitiatoire du sacrifice eucharistique, elle ne les professait plus du tout et ceux-ci étaient niés par ses promoteurs] et par suite il peut favoriser l'hérésie [vous noterez l'euphémisme "peut favoriser l'hérésie". Ce n'est pas ce que la FSSPX professe ; elle enseigne que le NOM est dangereux pour la foi, qu'il est mauvais et non pas moins bon, qu'il "favorise l'hérésie" par ses ambiguïtés et non pas seulement par une profession de la foi qui serait "moins claire"]. Mais je ne sais pas à qui l'attribuer, [à bon ? ce n'est pas le pape Paul VI qui a signé la Constitution Apostolique Missale Romanum et qui a écrit "Nous voulons que ces lois et ces prescriptions soient, et seront, fermes et effectives maintenant et dans l’avenir” ?] ni si le Pape en est responsable [ce qui compte n'est-il pas qu'il l'ait promulgué ? Vous noterez aussi le terme extrêmement flou de "responsable" qu'utilise Mgr Lefebvre. Qu'est ce que ça veut dire "responsable" en langage théologique ? Mgr Lefebvre n'est pourtant point un débutant qui ignore le vocabulaire théologique. Paul VI a-t-il ou n'a-t-il pas couvert de sa suprême autorité apostolique ce missel en le promulguant ? Et si c'est le cas, ce missel peut il être "favens haeresim" ? C'est la question qu'on lui pose et à laquelle il ne répond pas]. Ce qui est stupéfiant c'est qu'un Ordo Missae de saveur [terme flou et non théologique, nous ne sommes pas dans le domaine gastronomique] protestante, et donc favens haeresim, ait pu être diffusé par la Curie romaine [l'allusion à la Curie romaine est un cheveux sur la soupe qui semble suggérer que ce ne serait pas le pape qui aurait promulgué ce missel mais une vague et impersonnelle curie romaine, non infaillible, et bien pratique pour évacuer la question de fond. Vous noterez aussi que Mgr L. évite le terme "promulguer" au profit de "diffuser", encore une fois il choisit un terme non théologique pour esquiver le problème : la simple diffusion par le pape d'un missel faven haeresim n'aurait évidemment pas la même implication que sa promulgation].

Voilà donc la réponse ou plutôt la non-réponse à une question très claire posée à Mgr Lefebvre par les théologiens de la Congrégation de la Doctrine de la Foi. Une question simple et directe à laquelle Mgr Lefebvre ne répond pas ; il tergiverse, oublie le vocabulaire théologique clair et précis qu'il a appris au séminaire français. Il nous parle de "saveur", de "diffusion", de "curie romaine", et tout cela parce qu'il connaît l'enseignement de l'Eglise relatif à un rite liturgique promulgué par le pape :

« Si quelqu’un dit que les rites reçus et approuvés de l’Église catholique, en usage dans l’administration solennelle des sacrements, peuvent être méprisés ou omis sans péché au gré des ministres [...] qu’il soit anathème. » Concile de Trente, Denzinger n°856, Enseignements pontificaux, l’Église (Solesmes) n°675

« Est-ce que l’Église qui est la colonne et le soutien de la vérité et qui manifestement reçoit sans cesse du Saint-Esprit l’enseignement de toute vérité, pourrait ordonner, accorder, permettre ce qui tournerait au détriment du salut des âmes, et au mépris et au dommage d’un sacrement institué par le Christ ? » Grégoire XVI, Quo graviora. Enseignements pontificaux, l’Église (Solesmes) n°173

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/vatican.gif Un exemple de l'embarras de Mgr Lefevre face aux théologiens de la Congrégatio [...] par Candidus (2012-08-28 19:05:30)
     images/icones/2e.gif Franchement par cette chaleur et ..... par Anne Charlotte Lundi (2012-08-28 19:25:57)
         images/icones/1f.gif Chère Madame par FerdinandP (2012-08-28 19:35:07)
     images/icones/1a.gif pour résumer à ma sauce par jejomau (2012-08-28 19:29:38)
         images/icones/tao.gif Validité sans ambiguité? par Babakoto (2012-08-28 23:53:24)
             images/icones/5b.gif Je n'oublie pas... par Babakoto (2012-08-29 00:28:29)
                 images/icones/1e.gif J'anticipe la réaction de Vianney par Babakoto (2012-08-29 00:58:12)
                 images/icones/1v.gif Refuge... par Vianney (2012-08-29 07:32:37)
     images/icones/hein.gif Comme de nombreux liseurs... par Pétrarque (2012-08-29 09:28:46)
         images/icones/vatican.gif Sachant ce que je sais aujourd'hui... par Candidus (2012-08-29 10:41:46)
             images/icones/fleur.gif Cher Candidus par Pétrarque (2012-08-29 15:25:44)
     images/icones/neutre.gif Vous avez donc votre réponse par Meneau (2012-08-29 12:44:01)
     images/icones/fleche3.gif vous semblez penser que Mgr Lefebvre par jejomau (2012-08-29 14:51:34)
         images/icones/neutre.gif Vous oubliez de citer le cardinal Ratzinger par Candidus (2012-08-29 15:17:15)
             images/icones/coeurbrise.gif pas la messe de Luther évidemment mais la messe du concile certainement par S A Benengeli (2012-08-29 15:45:49)



32 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS