[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Une rentrée morose ? par Abbé Néri 2017-09-08 18:22:45 Imprimer Imprimer

Êtes-vous atteint par la langueur de la terre ? Regardez vers le ciel et voyais la très sainte Vierge Marie. En ce jour où nous commémorons sa bienheureuse nativité considérez avec saint Bernard les bienfaits que Dieu nous donne par elle :

« C'est donc du plus intime de nos cœurs, du fond même de nos entrailles et de tous nos vœux que nous devons honorer la vierge Marie, c'est la volonté de celui qui a voulu que tout nous vint par Marie.

Oui, c'est ce qu'il a voulu, mais il ne l'a voulu que pour nous, car en toutes choses et de mille manières, elle pourvoit à nos misères, elle nous console dans nos appréhensions , elle excite notre foi, fortifie notre espérance, chasse le désespoir, et relève notre courage.

Vous craigniez de vous approcher du père ; effrayé au seul son de sa voix, vous alliez vous cacher sous les feuilles, il vous a donné Jésus pour médiateur. Qu'est-ce qu'un tel fils n'obtiendra point d'un tel père? Il sera donc exaucé, ou égard à la déférence dont il est digne, car le Père aime son Fils.

Est-ce que vous craindriez aussi de vous présenter devant le Fils ? Il est votre frère, il est de votre sang, il a passé par toutes vos épreuves, sauf celle du péché, pour apprendre à devenir miséricordieux. C'est Marie qui vous l'a donné pour frère.

Mais peut-être est-ce sa majesté divine que vous redoutez en lui, attendu que pour s'être fait homme, il n'en est pas moins demeuré Dieu. Vous voulez avoir un avocat auprès de lui, allez à Marie ; en elle, il n'y a rien que l'humanité toute pure , non seulement toute pure de toute souillure, mais toute pure de tout mélange d'une autre nature. Or, je n'hésite point à le dire, elle aussi sera exaucée à cause de la considération dont elle est digne.

Oui, le fils exaucera sa mère, et le Père exaucera son Fils. Mes petits enfants, voilà l'échelle des pécheurs, là est ma plus grande confiance, là se trouvé toute la raison de nos espérances.

Et quoi, en effet, ce Fils peut-il faire entendre ou essuyer lui-même un refus? Peut-il se montrer sourd ou ne se point faire écouter. Non, non mille fois.

« Vous avez trouvé grâce devant Dieu (Luc. 1, 30), » dit l'ange ; et c'est un bonheur. Toujours elle trouvera grâce, et nous n'avons besoin que de la grâce.

Notre Vierge prudente ne demandait point la sagesse comme Salomon, elle ne cherchait ni les richesses ni les honneurs, ni la puissance, elle ne cherchait que la grâce, car il n'y a que la grâce qui nous sauve. » (1)


(1) SERMON POUR LA NATIVITÉ DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE. L'aqueduc, n° 7

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/fleur.gif Une rentrée morose ? par Abbé Néri (2017-09-08 18:22:45)



39 liseurs actuellement sur le forum
Compteur agoramag
Compteur mis en place le 15 nov 2006
M'abonner au flux RSS