[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Encore une manifestation du renversement des valeurs dans l'église par Mboo 2017-04-05 11:09:10 Imprimer Imprimer

Excusez moi si j’interviens encore sur ce point de la chasteté, mais le sujet posé ici m'a interpellé une fois de plus.
Concernant la chasteté il y a dans l'église un renversement des valeurs que je n'arrive pas à expliquer.
François a introduit un renversement des valeurs par le bas en relativisant le péché des situations dites irrégulières, certain en sont scandalisés à juste titre, mais en analysant bien la situation, c'est une conséquence logique du renversement des valeurs par le haut, et je ne sais pas à quand date cette falsification de la vérité. Et contrairement aux renversement des valeurs par le bas quasi tout le monde semble accepter le renversement des valeurs "par le haut"

Alors tenez on organise un pèlerinage pour les célibataires, déjà quand on lit le détail de ce pèlerinage, on comprend il s'agit des célibataires qui ne sont pas heureux de leur état de célibat! Et l'église abonde dans leur sens en admettant implicitement que leur situation est pitoyable et les propose des solutions "humanistes":


« Je ne veux pas oublier non plus ceux qui vivent dans la solitude, parce qu’ils n’ont pas pu réaliser leur projet conjugal. Ils doivent trouver auprès des familles réconfort et amitié. » (Discours de Jean-Paul II à Sainte Anne d’Auray le 20 septembre 1996, n°11) »




Et pourtant l'Eglise enseigne comme dogme qu'il est plus heureux de rester célibataire que de se marier.
c'est vrais ce n'est pas tout le monde qui a le don de la chasteté parfaite (nécessaire pour pouvoir vivre plus heureux dans le célibat que dans le mariage)
Mais l'Eglise dit dans un autre dogme que Dieu ne peut jamais refuser ce don à toute personne qui le lui demande convenablement.

Alors en toute logique la solution à proposer à ces "malheureux" ne consiste t'elle pas à les encourager à demander le don de la chasteté parfaite à Dieu car Dieu a fait la promesse d'accorder ce don à celui qui le lui demande? et que Dieu a aussi dit que dans la chasteté parfaite on est plus heureux que dans le mariage? au lieu de s’apitoyer sur leur situation ( et devrait on s'apitoyer sur une situation avantageuse ?) et de les encourager à persévérer dans la demande d'un hypothétique mariage (et ce n'est même pas certain qu'ils trouveront le bonheur s'ils se marient, il n'y a aucune garantie là dessus) et à trouver des consolations auprès des familles (c'est auprès des anges et de Dieu que le chrétien doit trouver consolation non?)....
Comment expliquer que l'église n'agisse plus conformément aux vérités qu'elle même a eu à dire par le passé et en engageant en plus son infaillibilité ?

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/marie.gif Chrétiens célibataires à Sainte-Anne d’Auray (forme ordinare du rit romain) par Ewondo (2017-04-03 18:27:52)
     images/icones/neutre.gif Encore une manifestation du renversement des valeurs dans l'église par Mboo (2017-04-05 11:09:10)



49 liseurs actuellement sur le forum
Compteur agoramag
Compteur mis en place le 15 nov 2006
M'abonner au flux RSS